exprès

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : expres

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De l’adverbe latin expresse, issu de l'adjectif participial expressus.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin exprès
\ɛk.spʁɛs\
Féminin expresse
\ɛk.spʁɛs\
expresses
\ɛk.spʁɛs\

exprès \ɛk.spʁɛs\ (ou, rarement de façon moderne, \ɛk.spʁɛ\)

  1. Qui est énoncé d’une manière formelle et impérative.
    • Monsieur, il s’agit de réformes dans l’état, et nullement de révolutions; il s'agit d’améliorer, et, non d’innover en quoi que ce soit : c’est la teneur expresse de nos cahiers. — (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Il est de toute évidence qu’il eût fallu, au contraire, accorder aux tuberculeux des surpensions, à la condition expresse qu’ils se résignassent à la claustration du sanatorium. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ce soin ne peut être réalisé qu'avec le consentement exprès du patient.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adverbe [modifier]

exprès \ɛk.spʁɛ\

  1. Avec intention formelle et délibérée.
    • C'est un recueil de ses chroniques théâtrales avec une préface de Courteline. J'y rencontre des pages de maître, noyées exprès dans un flot d'outrance volontaire et préméditée. — (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.38)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Invariable
exprès
\ɛk.spʁɛ\

exprès \ɛk.spʁɛ\ masculin

  1. Celui qui est envoyé spécialement pour porter ou pour recevoir des lettres, des nouvelles, des ordres, etc.
    • Très juste, dit le président, qui dépêcha aussitôt un exprès à tous ces personnages. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes -1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Une heure après sa mort, l’exprès était parti, et, plus heureux que ses deux prédécesseurs, il était, vers la fin du cinquième jour, arrivé à Louesche. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]