exutoire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin exutus participe passé du verbe exuere , dépouiller, mettre à nu, ôter.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
exutoire exutoires
/ɛg.zy.twa.ʁ/

exutoire /ɛg.zy.twa.ʁ/ masculin

  1. Dispositif qui sert de trop-plein dans un réseau d’égouts.
  2. (Par extension) Tout dispositif qui sert à juguler un excédent.
    • Les lotissements dans la banlieue de Paris sont une sorte d’exutoire du trop-plein de la population.
  3. (Figuré) Activité qui sert de dérivatif à ce qui gêne, embarrasse.
    • Et les camarades bien divers d'agir en sourdine, de miner peu à peu les résolutions les plus vaillantes, prêcheurs d’oubli, de laisser-courre, d’exutoires ! (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
  4. Ouverture destinée à la ventilation d’un bâtiment, notamment au désenfumage en cas d’incendie (exutoire de fumée).
  5. (Drainage) Issue par laquelle l’eau d’un cours d’eau, d’un lac, d’une nappe, s’écoule par gravité.
  6. (Drainage) En drainage particulièrement, ouvrage recevant l’eau du collecteur.
  7. (Médecine) (Vieilli) Ulcère artificiel qui sert de dérivatif pour permettre l’épanchement de liquides organiques.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]