fuser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : fušer

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1544) Dérivé savant du latin fusum (« fondre ») apparenté à fusion ; certains sens sont influencés par fusée.

Verbe [modifier le wikicode]

fuser \fy.ze\ intransitif, pronominal ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se fuser)

  1. (Chimie) Fondre, se liquéfier par l’action de la chaleur.
    • La cire fuse.
    • Le salpêtre fuse lorsqu’il est sur les charbons.
  2. Jaillir comme une fusée, sortir.
    • En ce moment, un sifflement assourdissant se fit entendre au-dessus des bruits de l'ouragan. La vapeur fusa avec violence, non du tuyau d'échappement, mais des soupapes de la chaudière. — (Verne, Les Enfants du capitaine Grant, tome 2, 1868, page 52)
    • D’énormes fumigènes rouges et une bombe agricole illuminèrent le virage de Boulogne, et différents projectiles fusèrent en direction du terrain sous les cris de : « CRS marseillais ! » Des agents de sécurité couraient dans tous les sens, […]. — (Serguei Dounovetz, Le rap de la Butte-aux-Cailles, Syros (collection Souris noire), 2011, page 16)
  3. (Figuré) (Par extension) S’étendre, se répandre.
    • Et, pour égayer le voyage, les chansons bientôt fusèrent d’elles-mêmes. Les notes joyeuses retentissaient au loin sur la terre nue. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • A l’approche de la manifestation du 17 novembre contre la hausse des prix du carburant, les arguments fusent de toute part et le débat s’élargit parfois à des questions plus larges comme celle des « vrais » responsables de la pollution. — (Mathilde Damgé, « Un cargo pollue-t-il autant que toutes les voitures françaises ? », Le Monde. Mis en ligne le 14 novembre 2018)
  4. (Figuré) (Par extension) Se manifester de façon soudaine et éclatante.
    • Mme Galant provoque volontairement un rire général qui fuse tout droit d'abord, puis trinque et se mêle de voisin à voisin. — (Frapié, Maternelle, 1904, page 92)
  5. pronominal (Suisse) Tomber en langueur, se consumer, dépérir.


Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de fuse avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fuser
\fjuːzə(ɹ)\
fusers
\fjuːzə(ɹ)z\

fuser \fjuːzə(ɹ)\

  1. (Reprographie) Fixeur, four, unité de fusion.
    • In the electrostatic process, the fuser is the means by which toner is permanently fixed to the sheet of paper by heat and/or pressure rollers.
      Dans le procédé électrostatique, le fixeur est le moyen par lequel la poudre d’encre est fixée de façon permanente à la feuille de papier par l’effet de la chaleur ou de rouleaux presseurs.

Hongrois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Pfuscher, de pfusch, « bousiller, gâcher, rater, foirer ».

Nom commun [modifier le wikicode]

fuser \ˈfuʃɛr\ (pluriel fuserek)

  1. bousilleur, gâcheur, ravaudeur, loupeur.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]