gabber

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Gabber

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Années 1990) Du néerlandais gabber.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gabber gabbers
\ga.bœʁ\

gabber \ɡa.bœʁ\ masculin

  1. (Sociologie) Mouvement culturel néerlandais des années 1990.
  2. (Par extension) Membre de cette sous-culture.
  3. (Musique) Musique électronique appartenant au mouvement hardcore.
    • House, hard core, gabber, trip hop, trance, ambient, jungle, acid… Un vocabulaire incompréhensible pour les non-initiés. En fait autant de genres et de styles musicaux que l’on classe sous le vocable techno.— (« La techno : Objet Musical Non Identifié », L'Humanité.fr, 10 juillet 2001)
    • Dans les TAZ rebelles, c’est le joyeux bordel : des dj perpétuent le son vintage grâce à des reliques de vinyles conservées au frais entre deux mixes (80 % des stocks ont fondu), ils sont respectés mais beaucoup moins populaires que les data dj qui piochent dans les clouds rebelles une production mondiale où se télescopent techno bass syrienne, trap reggaeton indonésienne et gabber jamaïcaine. — (« À Marseille en 2050, les rebelles feront la teuf en zone de non droit », article paru le 26 avril 2019 sur sourdoreille.net, consulté le 27 avril 2019)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

gabber \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de gaber.

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

  1. → voir gab et -er.
  2. Du néerlandais gabber.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

gabber \ˈɡæbər\

  1. (Vieilli) Menteur, trompeur.
  2. Personne aimant à parler de choses futiles. Beau parleur, blablateur.
    • But watching Smith — who is a gifted gabber, if nothing else — relay the pure joy felt when walking on the walkway (bridge? deck??) of the Millennium Falcon will make you feel like you are 9 again, ready to enjoy the magical wonder of the movies that was generated by films like Star Wars. — (Sean O'Connell, Kevin Smith's 'Star Wars' Set Visit May Restore the Magic of Movies, mashable.com, 29 juillet 2014.)
  3. (Argot) Bouche, gueule.

Dérivés[modifier le wikicode]

  • hook in the gabber (casser la gueule ; littéralement « mettre un crochet dans la blablateuse »)

Nom commun 2[modifier le wikicode]

gabber \ˈɡæbər\

  1. (Sociologie) Mouvement culturel néerlandais des années 1990.
  2. (Par extension) Membre de cette sous-culture.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to gabber
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
gabbers
Prétérit gabbered
Participe passé gabbered
Participe présent gabbering
voir conjugaison anglaise

gabber \ˈɡæ.bər\

Dérivés[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais gabber.

Nom commun [modifier le wikicode]

gabber \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Musique) Gabber, genre de musique.
  2. (Sociologie) Gabber, membre de la sous-culture gabber.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Origine incertaine, vraisemblablement du yiddish חבֿר, khaver, emprunté à l'hébreu חבר, khavér (« ami, camarade »).

Nom commun [modifier le wikicode]

gabber \ˈxɑbər\

  1. Ami, pote, copain.
  2. (Sociologie) Mouvement culturel néerlandais des années 1990.
  3. (Par extension) Membre de cette sous-culture.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 93,9 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « gabber [ˈxɑbər] »

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]