galinette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Forme féminine de galinet, issu de l’occitan galineta, lui-même issu du latin gallina (« poule ») avec le suffixe diminutif -eta.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
galinette galinettes
\ɡa.li.nɛt\

galinette \ɡa.li.nɛt\ féminin

  1. (Régionalisme) (Désuet) Petite poule ; poulette.
  2. (Régionalisme) Gélinotte des bois (Tetrastes bonasia)
    • La Gelinotte des bois (B. sylvestris Brehm. , Tetrao bonasia L.) qu'on désigne aussi vulgairement sous les noms de Galinette et de Poule des coudriers est à peu près de la taille d'une Poule. — (E. Oustalet, « Gélinotte », dans le Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, dirigé par Amédée Dechambre, 4e série : tome 7 (Gas-Géo), Paris : chez Asselin & chez G. Masson, 1881, p. 241)
  3. (Ichtyologie) (Provence) Nom donné à diverses espèces de rougets ou de grondins
    • C'est lorsque la lumière décline que la pêche au rougets de roche s'avère la plus fructueuse. L'Empereur par excellence de la Méditerranée est un trésor incomparable. Tellement plus noble que les autres variétés comme la galinette, le barbet ou encore le grondin. — (Geoffroy Poësson (chef étoilé) – Le rouget cette « bécasse de mer »- Le Point N°2245-17 septembre 2015))
    • Sur les marchés, on donne encore d’autres noms aux rougets grondins, comme par exemple : dans le Midi, galinette, c’est-à-dire « petite poule », et sur la côte atlantique ou à Paris, tombe. — (Pierre Avenas, ‎Henriette Walter, La fabuleuse histoire du nom des poissons, 2011)
  4. (Figuré) (Familier) Jeune fille.
  5. (Cuisine) (Régionalisme) Muscle ou morceau de découpe du boeuf à coté du jarret, utilisé traditionnellement dans la daube provençale ou niçoise.
    • On nomme galinette, l'extrémité de la cuisse du bœuf, qui chez le mouton on appelle becquet ; la différence est que la galinette est désossée elle n'a que le nerf qui forme la tête de la poule, de là sortirait le mot galinette du provençal galine. — (Marius Morard, Manuel complet de la cuisinière provençale, Marseille : Librairie marseillaise, 1886, p. 372)

Synonymes[modifier le wikicode]

Petite poule :
Jeune fille :

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin gallina (« poule »).

Nom commun [modifier le wikicode]

galinette \Prononciation ?\ masculin

  1. Gélinotte, poule d’eau.

Références[modifier le wikicode]

  • Paul Delsalle, Lexique pour l’étude de la Franche-Comté à l’époque des Habsbourg (1493-1674), Presses universitaires de Franche-Comté, page 133