gui

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : GUI, Gui, guī, guí, guì, guǐ, gùi, gửi, ĝui

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

gui

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du chiriguano.

Références[modifier le wikicode]

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Du latin viscum (« colle, glu »), avec influence germanique à l’initiale : wiscu, puis gwy et guy.
(Nom commun 2) (XVIIe siècle) Du néerlandais giek.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gui guis
\gi\
Gui.

gui \gi\ masculin

  1. (Botanique) Plante verte hémiparasite et épiphyte à tiges articulées dichotomiques et à baies globuleuses qui croissent sur les branches de certains arbres, grâce à leur suçoir conique (ou haustorium) et dont les graines collantes sont disséminées par divers oiseaux.
    • Il faut avoir soin de les élaguer convenablement et de détruire le gui parasite qui les envahit fréquemment. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.136)
    • Le plus étonnant est sans doute l'aisance avec laquelle saint Albert accepte les idées des anciens à propos de la transmutation des plantes. C'est ainsi qu'il considère le gui comme résultant de la transpiration de la sève de l'arbre qui le porte. — (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gui guis
\gi\

gui \gi\ masculin

  1. (Marine) Perche qui soutient une voile.
    • Le gui, violemment entraîné par le vent, heurta don Orteva et lui brisa le crâne. — (Jules Verne, Un drame au Mexique , 1876)
    • La sous-barbe de beaupré et le rouleau pour le gui, qui s'étaient brisés pendant ma traversée, sont remplacés par une sous-barbe de bronze et un rouleau de fer galvanisé beaucoup plus solide. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    1. (En particulier) Vergue inférieure d'une voile aurique, bermudienne ou foc.

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « gui [ɡi] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Muisca[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

gui \Prononciation ?\

  1. Épouse.