gui

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : GUI, guī, guí, guì, guǐ, gùi, gửi, ĝui

Conventions internationales[modifier]

Symbole[modifier]

gui

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du chiriguano.

Références[modifier]

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom commun 1) Du latin viscum (« colle, glu »), avec influence germanique à l’initiale : wiscu, puis gwy et guy.
(Nom commun 2) (XVIIe siècle) Du néerlandais giek.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
gui guis
\gi\
Gui.

gui \gi\ masculin

  1. (Botanique) Plante verte hémiparasite et épiphyte à tiges articulées dichotomiques et à baies globuleuses qui croissent sur les branches de certains arbres, grâce à leur suçoir conique (ou haustorium) et dont les graines collantes sont disséminées par divers oiseaux.
    • Il faut avoir soin de les élaguer convenablement et de détruire le gui parasite qui les envahit fréquemment. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.136)
    • Le plus étonnant est sans doute l'aisance avec laquelle saint Albert accepte les idées des anciens à propos de la transmutation des plantes. C'est ainsi qu'il considère le gui comme résultant de la transpiration de la sève de l'arbre qui le porte. (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
gui guis
\gi\

gui \gi\ masculin

  1. (Marine) Perche qui soutient une voile.
    • Le gui, violemment entraîné par le vent, heurta don Orteva et lui brisa le crâne. (Jules Verne, Un drame au Mexique , 1876)
    • La sous-barbe de beaupré et le rouleau pour le gui, qui s'étaient brisés pendant ma traversée, sont remplacés par une sous-barbe de bronze et un rouleau de fer galvanisé beaucoup plus solide. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    1. (En particulier) Vergue inférieure d'une voile aurique, bermudienne ou foc.

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « gui [ɡi] »

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Muisca[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

gui \Prononciation ?\

  1. Épouse.