jugulaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin jugulum (« endroit où le cou se joint aux épaules = la gorge »), apparenté à joug, junte, conjuguer, conjugal, etc.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
jugulaire jugulaires
\ʒy.ɡy.lɛʁ\

jugulaire \ʒy.ɡy.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Anatomie) Qui appartient à la gorge.
    • Les glandes jugulaires.
    • Fosse jugulaire.
    • Veine jugulaire.
  2. Strict, en parlant de la discipline.
    • Dès ce moment, je sus que, pour avoir le maximum de nos vainqueurs, il fallait être plus jugulaires qu’eux-mêmes ; leurs chefs adoraient le respect des gradés, et nous pouvions profiter de leur faiblesse ? − ainsi, je commençai à devenir un « sale collaborateur ». (André Courvoisier, Le Réseau Heckler : De Lyon à Londres, France-Empire, Paris, 1984, page 57)

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
jugulaire jugulaires
\ʒy.ɡy.lɛʁ\

jugulaire \ʒy.ɡy.lɛʁ\ féminin

  1. (Par ellipse) (Anatomie) Chacune des veines qui se trouvent sur les parties latérales du cou.
  2. (Couture) (Familier) Lanières de cuir ou d’une autre matière servant à arrimer sous le menton un képi, un casque, etc.
    • Baisser, relever la jugulaire.
    • Un piquet de soldats, jugulaire au menton, présenta les armes à des fonctionnaires de la police. (Francis Carco, L’Équipe : Épilogue, Émile-Paul Frères, Paris, 1919p. 261)

Dérivés[modifier]

jugulaire, jugulaire

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]