kink

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais kink (« enrouler une corde ») (terme nautique). Attesté à partir des années 1670.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
kink
\kɪŋk\
kinks
\kɪŋks\

kink \kɪŋk\

  1. Ondulation, boucle, coude.
  2. (Argot) Bizarrerie, excentricité, perversion (sexuelle).
  3. (États-Unis) (Plus rare) Problème, hic, imprévu.
  4. (Sexualité) Alternative au sadomasochisme, plus axé dans les actes et la douleur que sur les accessoires.

Dérivés[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to kink
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
kinks
Prétérit kinked
Participe passé kinked
Participe présent kinking
voir conjugaison anglaise

kink \kɪŋk\ transitif et intransitif

  1. Entortiller.
  2. Faire une boucle.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Estonien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

kink \Prononciation ?\

  1. (Géographie) Colline.
  2. Cadeau.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom kink kinken
Diminutif kinkje kinkjes

kink \Prononciation ?\ féminin/masculin

  1. Nœud.
    • (Figuré) een kink in de kabel
      une solution de continuité
    • (Figuré) er is een kinkel in de kabel
      il y a quelque chose qui cloche, il y a de l’eau dans le gaz

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 88,6 % des Flamands,
  • 94,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]