lambris

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1327) Du moyen français lambris, lui-même issu de l’ancien français lambrus à la fin du XIIe siècle. Ce dernier est le déverbal de l’ancien français lambruschier (« lambrisser »).

Nom commun[modifier]

Singulier et pluriel
lambris
\lɑ̃.bʁi\

lambris \lɑ̃.bʁi\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Arts) Revêtement de menuiserie, de marbre, de stuc, etc., sur les murailles d’une salle, d’une chambre, etc.
    • Ce lambris est de marbre de diverses couleurs.
    • Ce lambris est peint en blanc, avec des moulures dorées. — Lambris de stuc.
    • Lambris d’appui, lambris à hauteur d’appui qui règne autour d’une pièce.
    • Les lambris d’appui de mon salon sont de chêne.
  2. Enduit de plâtre fait au-dedans d’un grenier, d’un galetas, sur des lattes jointives clouées aux chevrons ; bacula.
  3. (Menuiserie) Revêtement de menuiserie appliqué aux solives d’une salle, d’une chambre, etc., et où l’on forme quelquefois des caissons.
    • Des lambris peints et dorés.
    • Lambris de plafond.
  4. (Par extension) (Poétique) (Au pluriel) Décoration intérieure d’une maison vaste et magnifique.
    • De vastes lambris, des lambris dorés, de riches lambris, etc.
    • Le bonheur se trouve rarement sous les lambris dorés.

Synonymes[modifier]

(1) Lorsqu’il est en bois

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]