latte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Latte, latté

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(fin XIIe siècle) Du bas latin latta, d’origine germanique, apparenté à Latte (de) en allemand, lath (en) en anglais, lat (nl) en néerlandais, latta en italien, lata en espagnol et portugais.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
latte lattes
\lat\

latte \lat\ féminin

  1. Lame de bois.
    • […] : c'est un four à chaleur modérée, où l'on dispose les poissons sur des lattes; au bout de trois jours ils sont séchés à point. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.32)
    • Le plancher en lattes de chêne est splendide.
  2. (Ski alpin) Planche de ski. (Par extension) Le ski lui-même.
    • L’hiver, ils allaient à l’école sur des lattes fabriquées dans des douves de tonneau.
  3. (Marine) Mince tige donnant du support à la voile.
    • Pour un bon réglage, la latte supérieure de la grand-voile doit être parallèle à la bôme.
    • La latte forcée de la grand-voile. (Le cours des glénans, page 18, 1990, Éditions du Seuil)
  4. (Belgique, Lorraine) Règle plate graduée.
    • Éduquer un enfant à coups de latte.
  5. (Armement) Sorte de sabre droit.
    • À la place de ce couteau, il était armé d’une latte semblable à celle avec laquelle Arlequin exécute ses prodiges sur nos modernes théâtres. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  6. (Belgique et Suisse) Barre transversale au football.
  7. (Populaire) Chaussure.
    • Leste, menue, elle trottinait, les pieds enfouis dans des chaussons.
      — Eh! m’man, lui dit son fils sur un ton de reproche, sans amertume, t’aurais pu mettre des lattes ?

      (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  8. (Par extension) Pied.
    • J’ai pris un coup de latte en pleine figure.
  9. (Argot) Le fait d’inhaler de la fumée en tirant sur une cigarette ou un joint.
    • On fait tourner à deux lattes.
    • Il lui tend un pétard, elle tire deux lattes et le lui rend, il m'interroge du regard, je fais signe que ça ne m'intéresse pas. (Virginie Despentes, Apocalypse bébé, Éditions Grasset & Fasquelle, 2010)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Aide sur le thésaurus latte figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau, arme.

Dérivés[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe latter
Indicatif Présent je latte
il/elle/on latte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je latte
qu’il/elle/on latte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
latte

latte \lat\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de latter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de latter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de latter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de latter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de latter.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Abréviation de l’italien caffè latte.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
latte
\ˈlæ.teɪ\
lattes
\ˈlæ.teɪz\

latte \ˈlæ.teɪ\

  1. Café additionné de lait brulant, surmonté de crème fouettée.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Corse[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin lac, lactis.

Nom commun[modifier]

latte \ˈlat.te\ féminin

  1. Lait (produit par les femelles des mammifères).

Synonymes[modifier]

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin lac, lactis.

Nom commun[modifier]

latte \ˈlat.te\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?) (pluriel à préciser)

  1. Lait (produit par les femelles des mammifères).

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Aide sur le thésaurus latte figure dans le recueil de vocabulaire en italien ayant pour thème : boisson.

Prononciation[modifier]