maco

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : maço

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

maco \Prononciation ?\ masculin au singulier uniquement

  1. Langue salivane parlée en Colombie et au Venezuela.

Notes[modifier le wikicode]

Le code de cette langue (maco) dans le Wiktionnaire est wpc.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Créole guadeloupéen[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin maco
\ma.ko\

macos
\ma.ko\
Féminin macrelle
\ma.kʁɛl\
macrelles
\ma.kʁɛl\

maco \Prononciation ?\ masculin

  1. (Argot) Variante de mako.
    • on dit toujours qu'être mako ou makrel c'est dans notre sang qu'en pensez vous ?. — (volcreole)
    • Mais un mako connait toujours une makrel.

Prononciation[modifier le wikicode]

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin maccus (« bouffon »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Genre Singulier Pluriel
Masculin maco
\Prononciation ?\
macos
\Prononciation ?\
Féminin maca
\Prononciation ?\
macas
\Prononciation ?\

maco \Prononciation ?\ masculin

  1. Malin, futé.

Synonymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « maco », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition

Espéranto[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1887)[1][2] Racine nominale fondamentale (mot-racine UV )[1][2]. De l'allemand Matze, du yiddish מצה, matza, du russe маца, macá, du polonais maca, de l'anglais matzo[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif maco
\ˈma.t͡so\
macoj
\ˈma.t͡soj\
Accusatif macon
\ˈma.t͡son\
macojn
\ˈma.t͡sojn\
Maco (« Pain azyme »). (1)
Maco (« Pain à cacheter »). (2)

maco \ˈma.t͡so\

  1. Pain azyme.
    • Ankaŭ pri la lacigaj laboroj de la bakado de la macoj ambaŭ virinoj parolis. — (Zamenhof, La Rabeno de Baĥaraĥ, 1909)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Dum ses tagoj manĝu macojn, kaj en la sepa tago estu sankta kunveno antaŭ la Eternulo, via Dio; ne faru laboron. — (Zamenhof, Malnova Testamento, 1916)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Pli ol vian poĉon mi preferas fritadon de la maco, kiun mi poste kaĉigos. — (Beaucaire, Kruko kaj Baniko el Bervalo, 1970)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. Oublie, pain à cacheter.

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • maco sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. a b et c « maco », dans André Cherpillod, Konciza Etimologia Vortaro, 2016
  2. a et b maco sur le site Plena Ilustrita Vortaro de Esperanto (PIV)

Bibliographie[modifier le wikicode]