manant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Manant

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe ancien français maner, lui même du latin manere (« demeurer, rester »). Il prit le sens de « habitant, résident » au Moyen Âge.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin manant
/ma.nɑ̃/
manants
/ma.nɑ̃/
Féminin manante
/ma.nɑ̃t/
manantes
/ma.nɑ̃t/

manant /ma.nɑ̃/ masculin

  1. (Histoire) (xiie siècle) Roturier citadin ne disposant pas du statut de bourgeois, rattaché au domaine seigneurial.
    • Le manant était souvent un riche paysan propriétaire.
    • Voilà tout le résultat de votre belle invention d’avoir assemblé les bourgeois, les vilains et autre manants pour leur faire approuver les décisions du roi. À présent le peuple s’arroge le droit de juger. (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 1, « Le Roi de fer »)
  2. (Histoire) Paysan, vilain, habitant d'un village sous l’Ancien Régime.
    • Bourgeois et manants acquittaient la taille, la capitation, les vingtièmes, les aides. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • Le sol que nous cultivons aujourd'hui, a été défriché par des moines, serfs ou manants.
  3. (Par extension) (Péjoratif) Personnage grossier, mal élevé.
    • Il s’est conduit en vrai manant dans cette occasion.
    • Ce manant a encore mal renomme une ressource.
    • Encore un manant qui a défoncé ma charte graphique, ils ne prennent jamais le temps d'adapter leurs méthodes.
  4. Être inférieur qui croit faire un travail noble.
    • Ce manant fait de beaux dessins
Note[modifier | modifier le wikicode]
Rare au féminin.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir salaud (3)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin manant
/ma.nɑ̃/
manants
/ma.nɑ̃/
Féminin manante
/ma.nɑ̃t/
manantes
/ma.nɑ̃t/

manant

  1. Relatif à Beaucroissant, commune française située dans le département de l’Isère.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De maner (« rester, séjourner »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

manant /Prononciation ?/

  1. Habitant, domicilié.
  2. Riche, opulent, puissant.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

manant /Prononciation ?/ masculin

  1. Habitant.
    • Nostre mennant de Mes et nostre citain.
    • Nos concitains et menans de nostre citeit de Mes. (Cart. de Metz)
  2. Serviteur.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle manant 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg