medeor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté à meditor, au grec ancien μεδέω, medéō (« prendre soin de ») et μέδω, médō (« prendre soin de, protéger »).

Verbe [modifier le wikicode]

mĕdĕor, infinitif : mĕdēri, parfait : mĕdĭtus sum \Prononciation ?\ intransitif (conjugaison)

  1. (Médecine) Soigner, donner ses soins à, guérir.
    • alicui mederi : soigner quelqu’un, traiter quelqu’un.
    • alicui rei mederi : soigner quelque chose.
    • vulneribus mederi : soigner des blessures.
    • mederi contra : être bon pour lutter contre.
    • contra serpentium ictus mederi, Pline : être bon pour lutter contre les morsures de serpents.
    • philosophia medetur animis : la philosophie guérit les âmes.
    • medendi ars : l'art de la médecine.
    • oculis herba chelidonia medetur, Pline : la chélidoine est bonne pour les yeux.
    • aegrescit medendo, Virgile : sa maladie s'aggrave avec les remèdes.
    • Au passif - ut ex vino stomachi dolor medeatur, Hier. : pour que le mal d'estomac soit guéri par le vin.
    • medendae valitudini leniendisque morbis nullam divinam humanamque opem non adhibuit, Suetone : pour améliorer l'état sanitaire et atténuer la maladie, il n'eut aucun recours, ni divin ni humain.
    • Au passif impersonnel - ut huic vitio medeatur, Vitruve : pour corriger ce défaut.
  2. Secourir.
  3. Remédier à, faciliter.
    • facillime inopiae frumentariae sese mederi posse existimavit, Caesar : il pensa pouvoir remédier très facilement à la disette de blé.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Il est suivi du datif, rarement de contra + accusatif, très rarement avec l'accusatif seul.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]