pagnot

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

(Nom commun 1) Mot dérivé de pagne (« lit ») avec le suffixe -ot.
(Nom commun 2) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Notes[edit source]

Une relation est possible entre les deux significations, par l’usage commun du terme. En effet, on trouve dans le Dictionnaire de l'académie françoise, page 167, une mention à pagnote, et dans le GODEFROY, page 721, repris dans le TLFi, une mention à « dmf/PANIOT », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage qui rapporteraient à l’idée de quelqu’un qui ne soit pas vaillant au travail !

Nom commun 1 [edit source]

Singulier Pluriel
pagnot pagnots
\pa.ɲɔ\

pagnot \pa.ɲɔ\ masculin

  1. (Populaire) Lit.
    • Le livre de Maupassant choit au pied du pagnot, oublié monsieur l’écrivain, pardonnez-moi, je vais vivre. — (Sylvie Ohayon, Ravie, chez Fayard, 2016)

Dérivés[edit source]

Synonymes[edit source]

Nom commun 2[edit source]

Singulier Pluriel
pagnot pagnots
\pa.ɲɔ\
  1. (Parler gaga) Mauvais garçon, homme de rien, garçon mal habillé.
    • Ah Bassesse ! Pagnot vil et fourbe, fot-en-cul et si j’osais... Lyonnais ! — (Taisa-te basseuille ! sur forez-info.com. Mis en ligne le 24 octobre 2008, consulté le 24 novembre 2017)
  2. (Romandie), (Savoie) Homme intellectuellement peu évolué, pusillanime, sans énergie.
  3. (Par extension) Homme de service.
    • Quand on arriva à destination, le pagnot chargea la malle sur son dos et, à la suite d’Eugénie, grimpa un escalier de pierre assez sombre. — (Charles Exbrayat, Le Chemin perdu : Les Bonheurs courts, Volume 2, chez Albin Michel, 2012)

Synonymes[edit source]

forézien :

roman, savoyard :

par extension :

Traductions[edit source]

Références[edit source]