paria

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : paría

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) Du tamoul பறையன், paṟaiyaṉ (« joueur de tambour »), de பறை, paṟai (« tambour »), par l’intermédiaire du portugais.
Les parias sont ainsi dits de la clochette qu’ils étaient autrefois obligés de porter, afin d’avertir les brahmanes de ne point s’exposer à être souillés par l’ombre d’un être abject[1].
Elle regroupe les agriculteurs, éleveurs, artisans, et les commerçants.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
paria parias
\pa.ʁja\

paria \pa.ʁja\ masculin et féminin identiques

  1. (Sociologie) Homme de la dernière caste en Inde.
    • La caste des parias est réputée infâme par toutes les autres.
  2. (Par extension) (Politique) Personne exclue d’un groupe social ou humain.
    • En France, les grands patrons qui ne sont pas issus de la noblesse d’État sont des parias du monde des affaires. (Catherine Dyja, « L’Insurrection qui vient », dans la Revue de la Défense nationale de juillet 2009)

Synonymes[modifier]

Caste indienne :
Personne exclue :

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
paria parias
\pa.ʁja\

paria \pa.ʁja\ féminin

  1. Type de confiture de la Bresse.

Variantes orthographiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe parier
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il paria
Futur simple

paria \pa.ʁja\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de parier.

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Max Müller (Essais de mythologie comparée, trad. par G. Perrot, p. 411, Paris, 1873)

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

De oprimir. (information à préciser ou à vérifier)

Nom commun[modifier]

paria \Prononciation ?\ masculin

  1. (Politique) Paria.

Références[modifier]

Latin[modifier]

Forme d’adjectif[modifier]

paria \pa.ɾja\

  1. Pluriel neutre de par.