placage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : plaçage

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De « plaquer » avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
placage placages
\pla.kaʒ\

placage \pla.kaʒ\ masculin

  1. Action de plaquer.
  2. Ouvrage de menuiserie ou d’ébénisterie, fait de bois précieux scié en feuilles minces qui sont appliquées sur d’autre bois de moindre prix.
    • Le vernissage, qui dans l'ébénisterie a pour but de donner d'abord et de conserver ensuite aux placages tout le brillant dont ils sont susceptibles, s'effectue en étendant sur la surface qu'on veut vernir une couche mince d'un liquide transparent, qui, après dessiccation ou évaporation, communique à cette surface un éclat vitreux très remarquable. — (Henry Havard, Les Arts de l'ameublement : L’Ébénisterie, Librairie Charles Delagrave, 1891, page 109)
    • Dès les premiers pas dans l'entrepôt, on découvre les placages (ou feuilles) d’okoumé en provenance du Gabon, épais de quelques millimètres. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 9 juillet 2022, page 12)
  3. Doublage visant à renforcer un assemblage.
  4. (Sens figuré) Ouvrages de l’esprit qui semblent faits de morceaux rapportés.
    • Ce poème, ce discours n’est que placage.
    • Et après avoir réveillé l’instrument endormi par un orageux placage d’accords, il commença. — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
  5. (Rugby) Action de faire tomber le porteur du ballon.
    • « Comme la passe, le placage est multiple: le tampon (de face), les classiques (on glisse les mains depuis les hanches ou on prend l'adversaire de profil, toujours depuis les hanches) et quelques ersatz peu esthétiques, généralement à base de coups d'épaule, désormais proscrits. » Eric des Garets DU RUGBY
    • « Il n’y a pas de placage, mais ils se rentrent dedans pour bloquer l’adversaire », explique Michel Terrefond, directeur sportif du rugby fauteuil à la Fédération française handisport (FFH), rappelant que la discipline s’apparente plus à du football américain qu’au rugby valide. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 23 septembre 2022, page 20)
  6. (Catch) Action de faire tomber l’adversaire et de le maintenir dos au sol.
  7. (Métallurgie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Les oppida étaient des foyers d'industries. Pline nous apprend qu'Alésia était renommée pour ses placages d'argent. — (Ernest Bosc, L. Bonnemère, Histoire des Gaulois sous Vercingétorix, Librairie de Firmin-Didot, Paris, 1882, page 247)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • placage de masque (accident de plongée baro-traumatique)
  • placage de photons (algorithme d'illumination globale fondé sur le lancer de rayon (ray tracing) utilisé pour simuler l'interaction de la lumière avec différents objets de manière réaliste)
  • placage de relief (technique utilisée, dans les jeux vidéo, et qui sert à donner du relief aux objets, textures ou à toutes autres choses en 2D ou en 3D, dans ce dernier cas par placage d'une image (texture) sur l'objet)
  • placage d’environnement (technique utilisée, dans les jeux vidéo, et qui sert à inscrire l'environnement des objets en 2D ou en 3D)
  • placage par explosifs (placage des métaux spéciaux impossibles à mettre en œuvre par d'autres procédés (aluminium, cuivre, titane, etc.)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]