plaquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du néerlandais placken (« coller, rapiécer »).

Verbe[modifier]

plaquer \pla.ke\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se plaquer)

  1. Appliquer une chose sur une autre.
  2. (En particulier) Recouvrir d’or ou d’argent laminé des bijoux, de la vaisselle de cuivre ou de tout autre métal.
    • Plaquer des bijoux, de la vaisselle.
  3. (Menuiserie) Coller une plaque de bois précieux sur un bois commun ou un bois aggloméré.
  4. (Figuré) (Péjoratif) Joindre deux choses qui ne vont pas ensemble.
    • Je trouve que la musique est plaquée sur le texte.
  5. (Familier) Abandonner, quitter, laisser tomber.
  6. (Rugby) Faire tomber l'adversaire porteur du ballon.
    • Il s'est fait plaquer sèchement.
  7. (Lutte et catch) Faire tomber l'adversaire et le maintenir le dos au sol.
  8. (En parlant des cheveux) Les aplatir.
  9. (Musique) Frapper du même coup les notes qui constituent un accord.
  10. (Pronominal) Se serrer étroitement, s'aplatir.
    • Se plaquer au sol, se plaquer contre quelqu'un.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]