poncif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De « ponce », du latin punctum , et suffixe adjectival « -if ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poncif poncifs
\pɔ̃.sif\

poncif \pɔ̃.sif\ masculin

  1. (Art) Dessin dont les lignes ont été piquées et sur lequel on passe un petit sachet de poudre de charbon ou de craie colorée appelé ponce ou poncette. La poudre traverse les trous et se dépose sur la surface désirée.
    • Il faut garder ce poncif, il pourra encore servir.
    • Les poncifs sont commodes pour tirer plusieurs copies d’un même dessin.
  2. (Figuré) Dessins qui sentent la copie, qui reproduisent un type banal, conventionnel, arrêté une fois pour toutes.
    • Cette tête est un poncif.
    • Les figures de ce tableau sont des poncifs.
    • Il faisait des monstres de tous ses modèles ; il les déformait selon un poncif sardonique, en faisant saillir sur leur visage et leur corps une laideur emphatique, improbable. Finalement, sous ses doigts, rendus maladroits par une méchanceté hagarde, il ne restait rien de la réalité. — (Pierre Drieu La Rochelle, Le Feu follet (1931))
  3. (Par analogie) (Littéraire) Cliché, stéréotype.
    • Il faut rompre avec ce poncif cher aux philosophes sceptiques qui ne veulent voir dans les mathématiques qu’un langage. — (Gaston Bachelard, L’Activité rationaliste de la physique contemporaine, Presses universitaires de France, 1951, ISBN 978-2-1302-8523-6, page 29)
    • Au point qu'elles ont parfois fait fonction de sujet obligé, un peu comme la bonne chère, entre le Rhône et la Saône. Il est de vieux poncifs au monde de la lyonnitude... — (Jean-Pierre Bacot, L'histoire étrange d'une loge: “Les Amis de la vérité” dans la maçonnerie lyonnaise, Paris : Éditions Detrad aVs, 1988, page 6)
    • Le début de l’intervention de Macron relève de la plus pure doctrine sociale libérale : une adhésion sans réserve au capitalisme de concurrence mondialisée, mâtinée d’une inquiétude compassée pour les dégâts sociaux et écologiques que cette économie occasionne. Cela donne des poncifs tels que : « La première chose que [la crise du coronavirus] nous a enseigné, c’est qu’on ne peut pas penser l’économie sans l’humain » ; « On sortira de la Covid-19 avec une économie qui aura encore plus en son cœur la problématique de la lutte contre les inégalités » […] — (Matthieu Amiech, Le rêve de M. Macron : franchir le mur écologique par la numérisation intégrale, Reporterre, 16 mars 2021 → lire en ligne)
  4. (Spécialement) (Figuré) (Par extension) (Littéraire) Personne incarnant divers clichés.
    • Véritable poncif de piété, il émaillait son discours de clichés sacerdotaux. Le bienheureux saint Joseph. Le vénérable curé d’Ars. La très sainte Vierge. Jamais « Dieu », mais toujours « le bon Dieu ». Jamais « le pape », mais toujours « notre très saint père le pape ». — (Hervé Bazin, Vipère au poing, 1948, X)
    • Assez bien doué au début de sa carrière, il a sombré dans la fabrication : il est devenu le poncif de lui-même, ainsi qu’il arrive à ceux qui ne se renouvellent pas. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/L’Entre-Deux-Guerres, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 207)
  5. (Cartographie) Structure constituée par la répétition régulière d’un symbole ou d’un ensemble de symboles sur une surface délimitée[1].

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité français de cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité français de cartographie.