charbon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin carbo (« braise ») dont est aussi issu carbone.
Possiblement du grec ancien χάρϕω (« faire sécher »).[1]
Ou du celte car (« bois »)[2]
Note[modifier]

Sans que le lien soit clairement établi, on trouve dans le Dictionnaire du patois normand de Eugène Robin, p. 101, une référence au gaulois caer ou cair ou quer (pierre), qui s’adapte à l’idée d’une exploitation et de transport de pierres. Celles-ci pouvant servir de combustible. Une confusion par l’usage serait alors possible avec l’origine celte ci-dessus.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
charbon charbons
\ʃaʁ.bɔ̃\

charbon \ʃaʁ.bɔ̃\ masculin

Charbon
Fossiles dans du charbon
Charbon de bois incandescent

I- (Minéralogie) (Génériquement) Matière noire minéralisée combustible.

  1. (Paléobotanique) Combustible fossile issu de la transformation de la biomasse.
    • Le charbon est créé à partir de biomasse enfouie dans le sol, généralement à plusieurs kilomètres de profondeur. (fiche pédagogique : charbon)
    • En vérité, on se demande ce que vient faire ce charbon en cette ville du naphte. À quoi bon ce combustible, puisque le sol aride et dénudé de l’Apchéron, […], est si riche d’huile minérale ? (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. (Sylviculture) (Vieux métiers) Matière végétale transformée en combustible.
    • Il fallait bien 2 bonnes heures pour ouvrir le fourneau et sortir le charbon incandescent que l’on étouffait avec de la terre ou de l’eau tout en veillant à ce que le feu ne se rallume point. (Les vieux « Mestiers » du bois et de la forêt, p. 21)
    • Le dro (Pistacia lentiscus) ne se trouve que dans les maquis du sahel. Son bois fournit d’excellent charbon ; […]. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 216)
    1. (Écologie) : voir charbon vert
      • L’association Yasagu développe son premier projet de production de charbon vert de janvier à septembre 2011 sur la décharge de Djandjiguila à Bamako (Mali). (Agence Micro Projets, Le charbon vert, espoirs et réalités d’une alternative énergétique séduisante, p. 10)
  3. (Par extension) Utilisation du matériau pour l’alimentation ou le chauffage.
    • Le charbon, qu’il soit pour un usage particulier ou professionnel, prend des formes variées selon le système de chauffage ou de combustion utilisé. (CPE énergies)
    • Substance rôtie sur le grill que l’on pose sur des charbons ardents. (Joseph Favre, Dictionnaire universel de cuisine pratique, p. 739)
Bacillus anthracis, ou bacille du charbon
Lésions du charbon sur l’homme
Lésion du charbon sur le pis d'un bovin
Charbon du blé
Succise des prés, ou charbon

II- (Biologie) (Génériquement) Altération tissulaire d’aspect noirâtre.

  1. (Médecine) Inflammation gangréneuse due au bacille du charbon, ou Bacillus anthracis.
    • En 1979, dans les derniers mois de l’interminable guerre civile, une épizootie de charbon d’une ampleur exceptionnelle éclate en atteignant le bétail des « réserves » noires rurales, les Southern Tribal Trust Lands. (Patrick Berche, L’histoire secrète des guerres biologiques: Mensonges et crimes d’Etat, Robert Laffont, 2009)
    • Variété rare de manifestation clinique du charbon siégeant habituellement sur les lèvres ou les paupières. (œdème malin)
  2. (Médecine vétérinaire) (Par ellipse)
    1. Maladie infectieuse évoluant chez les ruminants.
      • Chez les ovins et bovins, on peut décrire 2 formes de charbon bactéridien : la forme suraiguë et la forme aiguë. (le charbon bactéridien)
      • La première chose dont il faut tenir compte est la capacité de sporulation au contact de l’oxygène : il ne faut donc JAMAIS AUTOPSIER UN ANIMAL EN CAS DE SUSPICION DE CHARBON !!! (G. Boseret, A. Linden, J. Mainil, BACILLUS ANTHRACIS, Service de bactériologie et de pathologie des maladies bactériennes, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Liège)
    2. Anasarque du cheval : voir charbon blanc (1)
      • La maladie remarquable que je me propose de décrire dans ce mémoire, est désignée dans la pratique vétérinaire, sous les différents noms d’anasarque, […], de charbon blanc (Chabert). (Recueil de médecine vétérinaire, Volume 19, Béchet Jeune et Labbé, 1842, p. 81)
  3. (Botanique) (Phytopathologie) Maladie fongique des grandes cultures et des céréales.
    1. (Vieilli) (Agriculture) Papeton : voir charbon blanc (3)
      • Du papeton du maïz, nommé charbon blanc dans les Landes. (Annales de l'agriculture françoise, volume 1, tome 68, chez Huzard, 1817, p. 78)
Charbon de saule
Charbons d’un moteur électrique

III- (Par analogie) Autres désignations descriptives et d’usage.

  1. (Botanique) Nom vernaculaire de la succise des prés (Succisa pratensis Mœnch) [1].
  2. (Pharmacologie)
    1. voir charbon actif , charbon activé.
      • Il résulte de là que l’action thérapeutique du charbon est plus complexe qu’on ne le pense généralement. (M. le Docteur Mialhe, pharmacologue, Traité de l'art de formuler ou notions de pharmacologie appliquée à la médecine, Librairie de Fortin, Masson et Cie, 1845, p. XIV)
    2. voir charbon végétal
      • POPULUS TREMULA L. : bois calciné donne le charbon végétal, antiseptique de l’intestin. (Robin Arma, Plantes médicinales, p. 235)
      • Calotropis procera Ait. : En Inde, le charbon racinaire, les racines et l’écorce de celles-ci sont utilisés comme onguent pour guérir les éruptions cutanées. (Robin Arma, Plantes médicinales, p. 64)
  3. (Maréchalerie) Petite marque noire sur les coins du cheval.
    • On appelle charbon une petite tâche noire qui reste d’une plus grande dans les creux des coins du cheval […] (Denis Diderot, Encyclopédie Ou Dictionnaire Raisonné Des Sciences, Des Arts Et des Métiers, Volume 3, 1753, p. 195)
  4. (Figuré) (XXième siècle) Travail pénible, corvée.
    • On imagine tout de suite le dur travail des mineurs chargés d'extraire péniblement ce charbon que le bougnat livrait ensuite dans des gros sacs difficilement portés à dos d'homme. (origine des expressions)
  5. (Sciences naturelles) (Cuisine) Résidu noirci par la calcination.
    • Les unes laissent par la calcination un charbon qui se brûle facilement. (M. l’Abbé Rozier, Journal de physique, de chimie, d’histoire naturelle et des arts, Janvier 1786, tome XXVIII, p. 272)
    • Aussitôt, ce pain devient noir comme un charbon. (du P. Léon de Saint Jean, Table des sermons parénétiques et panégyriques sur les Évangiles, la Gloire du Pêcheur en Fumier, Tome 1, p. 608)
  6. (Beaux-Arts) : Matériau servant à dessiner. Voir fusain
    • Pline, dans son Histoire naturelle , raconte comment la fille du potier Butades de Sicyone, amoureuse d’un jeune homme sur le point de quitter Corinthe, traça sur le mur, avec le charbon, le contour de l’ombre de son visage. (Sophie Larochelle, Historiographie des matériaux et instruments du dessin à la Renaissance de Joseph Meder à Annamaria Petrioli Tofani, le fusain)
  7. (colorimétrie) Noir ou tirant sur le noir.
    • la nouvelle finition coloris charbon mat, […], induit un style café charbon avec des effets nuancés et irréguliers : le charme des patines, l’effet du temps reconstitué. (persona-grata)
  8. (Physique) (Électricité) Électrode de courant continu.
    1. (Métallurgie) Générateur d’arc électrique.
      • Il obtint un arc de 8 cm de long après avoir amené en contact deux baguettes de charbon reliées aux deux pôles d’une batterie d’éléments Volta. lampe à arc
    2. (Électrotechnique) Pôle d’alimentation du rotor d’un moteur électrique.
      • Pour déterminer le balai idéal, merci de mesurer grâce à un pied à coulisse les dimensions du charbon d’origine. (moteurs à courant continu)
  9. (Fumerie) (XXièmesiècle) Mélange de tabac et de mélasse sur du charbon ardent.

Variantes[modifier]

Synonymes[modifier]

Minéral :

Charbon de bois :

Médecine :

Médecine vétérinaire :

Équidés :
porcidés :

Botanique :

Beaux-arts :

Électrotechnique :

Fumerie :

Écologie :

Quasi-synonymes[modifier]

Minéral :

Maladie cryptogamique :

Beaux-arts :

Électricité :

Apparentés étymologiques[modifier]

Minéral :

Maladie crytogamique :

Dérivés[modifier]

Locutions nominales :

Exploitation minière :
Utilisation :
Charbon végétal
charbon artificiel :
Médication, santé :
Beaux-Arts, dessin :
charbon animal
Pathologie humaine :
Pathologie animale :
Phytopathologie :
Électrotechnique :
Métrologie :

Locutions verbales :

Augmentatifs :

Hyperonymes[modifier]

Minéral :

Maladie cryptogamique :

Autres :

Hyponymes[modifier]

boulets de charbon
briquettes de charbon

Minéralogie :

Granulométrie :

Charbon de bois :

Antonymes[modifier]

Colorimétrie :

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Charbon mineral :

extraction :
Fabrication :
Stockage, transport, mesure :
Marchands :
États divers :
Matière apparentée :
Effets pervers :

Biologique :

Autres :

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

  • Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier
  • D’un sac de charbon on ne peut sortir de farine.
    • arpitan : On troeuvë pâ dë farena dë fromin din on sa dë tsarbon.
    • berckois : On n' peut point ar' tirer d' frègne d'in so à quérbon.
    • corrézien : Que voulès que sa-oute d’un sac de tsorbou, ma de i-frasi ?
    • créole : Çarbon zamés va done la farine
    • lillois : In n' peut point arsaquer de l’farine d'un sac d’carbon
    • picard : In n’peut pas trouver d’eul’farine dins un sac eud’carbon
    • provençal : D’un sa de carboun n’en sort pas de farino.
    • suisse romande : On cho pâ de la farna blyantse d'on cha dé tsèrbon.
  • Si les mauvaises langues brûlaient comme le feu, le charbon ne coûterait rien.
    • suisse romande : Sa lè krouyè lingè bourlàvan comin lo fù, lo tsèrbon sarè pŏr rin.
  • La calomnie est comme le charbon si elle ne peut pas brûler, elle vous noircit.
    • suisse romande : La calonie è kemin le tsèrbon, se ze ne pu pâ bouerlâ. ze vo fâ nyèr.
  • T’occupe pas des signaux, mets du charbon
  • Terre à charbon, garde-la toute ta vie. Terre à chiendent, garde-la tout un an.

Traductions[modifier]

Éléments à trier

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • J-B. Morin, M. d’Ansse de Villoison, Dictionnaire étymologique des mots françois dérivés du grec, Paris, Imprimerie Impériale, 1894, p. 189
  • Nicolas Charbot, Hector Blanchet, Dictionnaire des patois du Dauphiné, Volumes 1 à 2, p. 49