poutine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Poutine

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Terme d’origine mixte : Il serait premièrement relié à l’occitan potinga [4], ainsi que poutringue et potringa [5] en franc-comtois. Il serait deuxièmement relié par effet de proximité avec le terme anglais pudding [1] [2].
La première occurrence écrite du mot dans le sens culinaire 1 ci-dessous daterait de 1978 [6].

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poutine poutines
\pu.tin\
Une poutine

poutine \pu.tin\ féminin

  1. (Québec) Mets composé de pommes de terre frites garnies de fromage en grains et arrosées d’une sauce brune chaude, très populaire au Québec.
    • Et pas question de prétexter un problème d’argent pour maintenir la poutine dans les cantines. « Bien manger ne coûte pas forcément plus cher, dit-elle […] » — (Le Devoir, 8-9 juillet 2006)
    • Saviez-vous que nos élèves mangent un repas complet pour 1,45 $ ? Que chaque repas comprend une bonne portion de légumes ? Qu’aucune frite, poutine, friandise ou boisson gazeuse n’est servie dans nos cafétérias ? — (Le Devoir, 5 avril 2006)
    • Si le Capitaine Ours Bleu est un pur inconnu au pays de la poutine, ce n’est vraiment pas le cas dans celui de la choucroute. — (Le Devoir, 25-26 février 2006)
    • La réforme de l’éducation alimente la controverse de notre côté de l’Atlantique mais, au Maroc, on la reluque, au point de vouloir ouvrir un établissement à la mode québécoise. L’architecture, le programme et les enseignants seront made in Québec. Servira-t-on aussi le sirop d’érable et la poutine à la cafétéria ? — (Le Devoir, 27-28 mai 2006)
    • Il y a plusieurs étymologies populaires reliées au mot poutine. Celle que j’ai entendue le plus souvent, en rapport à l’anglais […], vient de ce qu’un Anglais aurait eu l’idée de mettre du fromage dans une frite-sauce et aurait dit « Put in! Put in! ». Ockham se retourne dans sa tombe! — (Anne-Marie Beaudoin-Bégin, La langue rapaillée, éditions Somme toute, 2015, page 88)
  2. (Québec) Mets similaire à base de pommes de terre frites mais avec d’autres types de garnitures (généralement les sauces).
    • Poutine italienne, poutine barbeque.
    • Une poutine à laquelle on ajoute du poulet et des petits pois est une galvaude.
    • « Martin », c’est évidemment Martin Picard, le chef-propriétaire du restaurant du Plateau Mont-Royal connu pour sa poutine au foie gras. — (Le Devoir, 30 novembre 2006)
  3. (Québec) (Mauricie) Mets composé d’une boule de pâte entourant une farce de viande (généralement lard & veau), comme un ravioli.
    • La poutine est un plat traditionnel québécois apprécié des petits et grands, pour le dimanche soir par exemple quand on est un peu fatigué […] — (La sauce poutine sur 750g.com. Consulté le 14 septembre 2020)
  4. (Familier) Sujets ou activités banals et courants.
    • Nous avons offert aux invités de quitter la réunion avant de traiter de la poutine interne.
    • Notre pilote, lui, ressemble au Jon Voight de Délivrance et c’est un cow-boy absolument normal pour qui ce genre d’acrobatie fait partie de la routine, de la poutine quotidienne. — (Le Devoir, 16-17 septembre 2006)
  5. (Québec) (Familier) (Figuré) Foutaises.
    Observatoire zététique — Qu’est ce que le « kit de détection de Poutine » ?
    Normand Baillargeon — Ah ! Il faut être Québécois pour comprendre cela. […] au Québec, nous utilisons justement poutine dans le même double sens.
    — (Normand Baillargeon : Petit cours d’autodéfense intellectuelle, Observatoire zététique, 12 juillet 2009 → lire en ligne)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poutine poutines
\pu.tin\

poutine \pu.tin\ féminin

De la poutine
  1. (Méditerranée) Nom vernaculaire utilisé dans la région niçoise pour désigner des alevins de poisson, particulièrement Sardina pilchardus et Engraulidae encrasicolus, que l'on consomme en soupe, au lait, en beignet, en omelette ou crue avec un filet d’huile d’olive et quelques gouttes de jus de citron.
    • «A la bella poutine!» La rengaine est célèbre sur les marchés niçois, où l'on trouve ces alevins de poissons (sardines ou gobies en général, parfois anchois). Ils sont quasi translucides - c'est d'ailleurs un gage de qualité pour les connaisseurs. — (Nice Matin, 29 mars 2017)
    • La pêche de la poutine a lieu d'Antibes à Menton, au petit matin tous les jours sauf les dimanches et les lundis, avec des pointus. Les professionnels qui pratiquent cette pêche avec des filets très serrés se comptent sur les doigts de la main dans chaque commune. — (France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, 23 mars 2016)
  2. (Méditerranée) Fermentée, elle servait dans le temps à confectionner du pissalat dans une saumure.
    • [Le pissalat] C’est une pâte de couleur grise, assez onctueuse. Elle est faite à partir d’une macération au sel d’alevins de sardines (appelés poutine) et de condiments. — (Le Pissalat, spécialité niçoise, 09 janvier 2019)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • poutine sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français poutine.

Nom commun [modifier le wikicode]

poutine \puː.ˈtiːn\

  1. (Canada) Poutine.