pelote

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : peloté

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français pelute (vers 1119), d’un bas latin *pilotta, diminutif du latin pila (« balle ») qui a donné pile.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pelote pelotes
\pə.lɔt\
Une pelote de laine. (1)

pelote \pə.lɔt\ féminin

  1. Sorte de boule que l’on forme avec du fil, de la laine, de la soie, etc., en les roulant sur eux-mêmes.
    • La sœur aînée tenait une pelote de soie dans une main, dans l'autre une aiguille, et contemplait le feu. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Afin de nourrir sa fascination pour les couleurs chatoyantes des pelotes de laine et des écheveaux de coton qui s'alignent sur les rayonnages de la mercerie de son village, sa mère lui enseigne le crochet. — (Elsa Galland, « Basgi amour, crochet et fantaisie », le 28 octobre 2018, sur le site de ToutMa (www.toutma.fr))
    • Pelote de neige, boule que l’on fait avec de la neige pressée. On dit plutôt aujourd’hui « boule de neige ».
    • Ils se battirent à coups de pelotes de neige.
  2. (Couture) Petit coussinet servant à y ficher des épingles et des aiguilles.
    • Pelote ronde. - Pelote carrée.
    • Une pelote, ce n’est rien, mais ça représente l’ordre dans un ménage et par suite le bonheur d’un foyer. Sans une pelote, les épingles traînent sur les tapis ! on se pique les pieds ; dans les draps ! on se pique les jambes ; sur les tables ! on se pique les doigts… À force de se piquer, on s’agace, on se dispute, on prononce des phrases irréparables… Tandis qu’avec votre pelote en tapisserie, ma cousine Marie sera heureuse quand elle se mariera. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 206-207.)
  3. (Biologie) Amas de débris alimentaires partiellement digérés que rejettent certains animaux, les rapaces en particulier.
    • Pelote de régurgitation ou de réjection.
  4. Marque blanche qui se trouve sur le front de quelques chevaux et que l’on nomme autrement « étoile ».
    • Ce cheval est marqué en tête, il a la pelote.
  5. Balle du jeu de paume.
  6. (Pelote basque) (Par extension) Balle des jeux de pelote basque , sorte de jeu de paume pratiqué au Pays basque, qui se joue avec une balle qu’on lance contre un fronton. → voir pelote basque
    • Une partie de pelote basque.
      Une partie de pelote basque.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

boule de tissu, de fil, de laine, etc.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe peloter
Indicatif Présent je pelote
il/elle/on pelote
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pelote
qu’il/elle/on pelote
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pelote

pelote \pə.lɔt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de peloter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de peloter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de peloter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de peloter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de peloter.

Références[modifier le wikicode]


Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) Diminutif du latin pellis (« peau ») avec le suffixe -ote.
(Nom 2) Déverbal de peloter (« ballotter, frapper »).
(Nom 3) Dérivé du latin pila (voir ci-dessus).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

pelote \Prononciation ?\ féminin

  1. Prépuce.

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

pelote \Prononciation ?\ féminin

  1. Torture.
    • …mis de rechief a la question de la pelote.
  2. Sorte de droit imposé aux nouveaux mariés.

Nom commun 3[modifier le wikicode]

pelote \Prononciation ?\ féminin

  1. Pelote.
    • Desor la mer, en un gravier,
      As barres [ils] prenent à juier [jouer],
      E d'une pilote à geter.
      — (Grégoire le Grand, p. 42, XIIe siècle)
    • Or sunt Daneis plus fors e pruz,
      Ore est meistre reis Hardecnutz,
      Solum Fortune e sa riote,
      K'en guere fait de gens pelote.
      — (Édouard le confesseur, v. 576, XIIIe siècle)
    • Il est ordené entre les preudomes desuz diz que, se aucuns ou aucune engagoit autrui fil en pelote ou en chaine, il doit estre estrangiés du mestier, dusques à tant que il ait paié dix sols pour l'amende. — (Liv. des mét. 390)

Références[modifier le wikicode]