probo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ido[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

mot composé de prob- et -o « substantif »

Nom commun [modifier le wikicode]

probo \ˈprɔ.bɔ\

  1. Tentative.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De probus [1] → voir pro et fio pour le sens étymologique de « être en avant » ; le sens est passé de « tâter le terrain », à celui de « valider ».

Verbe [modifier le wikicode]

prŏbo, infinitif : probāre, parfait : probāvi, supin : probātum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Éprouver, essayer, examiner, vérifier, reconnaître, juger.
    • sicut probavi ipse, Pall. 12, 7, 22
      comme j'en ai moi-même fait l'expérience.
    • animos probare, Ovide.
      sonder les esprits.
  2. Reconnaître comme bon, approuver, agréer, louer, estimer, priser ; être d'avis de.
    • Video meliora proboque deteriora sequor, Ovide, Métamorphoses. 7, 20
      Je vois le bien, je l'approuve, et je fais le mal.
    • ad unum omnes Vercingetorigem probant imperatorem, Cesar. BG. 7, 63
      Tous, sans exception, agréent Vercingétorix comme général en chef.
    • Caesar probabat Pompeium sequi, Caes. B. C. 1, 29
      César était d'avis de poursuivre Pompée.
    • censores villam publicam probaverunt, Live.
      les censeurs acceptèrent la maison publique.
    • aliquem probare — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 12, 23)
      avoir de l'estime pour quelqu'un.
    • alicui probare.
      chercher à gagner l'estime de quelqu'un.
    • probari alicui (ab aliquo), Cic.
      être approuvé de quelqu'un, plaire à quelqu'un.
    • haec senibus non probantur, Cic.
      cela n'est pas du goût des vieillards, cela ne plaît pas aux vieillards.
    • Lucina probas vocari, Hor.
      tu agrées le nom de Lucine.
    • de cujus morte multimodis scriptum est, sed nos eundem Thucydidem auctorem probamus, Nep.
      on a raconté sa mort de manières différentes, mais moi, <j'approuve encore une fois comme garant Thucydide>= je m'appuie encore une fois sur l'autorité de Thucydide.
    1. Juger apte (pour le service militaire), recruter, enrôler.
      • quo (die) primum probati sunt, Traj. ap. Plin. Ep. 10, 30, 2
        du jour où ils ont été agréés (pour le service militaire).
      • Jove non probante, Horace.
        sans l'aveu de Jupiter.
  3. Faire accepter, faire approuver, soumettre à l'approbation.
    • consilium alicui probare.
      faire approuver un conseil à quelqu'un.
    • cupio dicta mea probare moribus tuis, Pline. Ep. 10, 3
      je désire que mes paroles trouvent grâce devant ton caractère.
  4. Être pour, passer pour, se faire passer pour.
    • probari pro... Cicéron.
      être pris pour...
    • aliquem pro aliquo probare.
      faire passer quelqu'un pour quelqu'un d’autre.
    • se pro virgine probare, Ter.
      se faire passer pour une jeune fille.
    • facile ut pro eunucho probes, Ter. Eun. 2, 3, 84
      de façon à pouvoir facilement passer pour un eunuque.
    • se probare alicui (probari alicui)
      se faire approuver par quelqu'un, plaire à quelqu'un.
    • probare alicui de aliqua re.
      se faire approuver pour quelque chose.
  5. Prouver, démontrer.
    • probare crimen, Cicéron. Fl. 37.93
      justifier une accusation par des preuves.
    • patrio pater esse metu probor, Ovide. M. 2, 91
      ma crainte paternelle atteste que je suis ton père.
  6. (Suivi de ut) Admettre que, reconnaître que.
    • quî probari potest ut… ? Cicéron.
      comment peut-on établir que...?

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]