prostitué

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : prostitue

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Participe passé adjectivé et substantivé de prostituer.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin prostitué
\pʁɔs.ti.tɥe\
prostitués
\pʁɔs.ti.tɥe\
Féminin prostituée
\pʁɔs.ti.tɥe\
prostituées
\pʁɔs.ti.tɥe\

prostitué \pʁɔs.ti.tɥe\

  1. Qui se prostitue.
    • Un homme prostitué.
  2. Qui est vendu dans le cadre de la prostitution.
    • Le corps prostitué. Face au client qui la paie et achète sa docilité, la prostituée est donc ce corps qui va se trouver, le temps d’une passe, mobilisé. — (Pascal Bruckner & Alain Finkielkraut, Le Nouveau Désordre amoureux, 1977)

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin prostitué
\pʁɔs.ti.tɥe\
prostitués
\pʁɔs.ti.tɥe\
Féminin prostituée
\pʁɔs.ti.tɥe\
prostituées
\pʁɔs.ti.tɥe\

prostitué \pʁɔs.ti.tɥe\ masculin

  1. Personne qui gagne sa vie en ayant des rapports sexuels monnayés.
    • Ne se mettrons nus au gymnase ni l’esclave, ni l'affranchi, ni leur fils, ni l’apalaistros, ni le prostitué, ni l’un de ceux qui exercent le métier d’agora. — (Philippe Gauthier, La loi gymnasiarchique de Béroia, 1993)
    • Les mendiantes et les prostituées sont également marginalisées par la société canadienne. — (André Lachance, Les marginaux, les exclus et l'autre au Canada aux 17e et 18e siècles, page 160, Fides, 1996)

Apparentés étymologiques[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe prostituer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
prostitué

prostitué \pʁɔs.ti.tɥe\

  1. Participe passé masculin singulier de prostituer.

Anagrammes[modifier]