rayonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir rayon et -er. Littéralement, « envoyer des rayons (de lumière) ».

Verbe 1 [modifier le wikicode]

rayonner \ʁɛ.jɔ.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Jeter, envoyer des rayons.
    • Le soleil commençait à rayonner sur la cime des montagnes.
  2. (Figuré) Exprimer un sentiment vif.
  3. (Figuré) Faire sentir son action sur une certaine étendue.
    • De ce point central, l’armée rayonnait sur les pays voisins.
    • Le salon, ce noyau de conservateurs appartenant à tous les partis, et qui grossissait journellement, eut bientôt une grande influence. Par la diversité de ses membres, et surtout grâce à l’impulsion secrète que chacun d’eux recevait du clergé, il devint le centre réactionnaire qui rayonna sur Plassans entier. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 95)
    • Là, le mythe aurait acquis sa force de crédibilité, qui lui aurait permis de rayonner sur les jeunes salariées. — (Edgar Morin, La rumeur d’Orléans, Seuil, Paris, 1969, page 24)

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

rayonner \ʁɛ.jɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Garnir de rayons.
    • J’ai fait rayonner cette pièce pour y mettre mes livres.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]