refuto

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Espagnol[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe refutar
Indicatif Présent (yo) refuto
(tú) refuto
(vos) refuto
(él/ella/usted) refuto
(nosostros-as) refuto
(vosostros-as) refuto
(os) refuto
(ellos-as/ustedes) refuto
Imparfait (yo) refuto
(tú) refuto
(vos) refuto
(él/ella/usted) refuto
(nosostros-as) refuto
(vosostros-as) refuto
(os) refuto
(ellos-as/ustedes) refuto
Passé simple (yo) refuto
(tú) refuto
(vos) refuto
(él/ella/usted) refuto
(nosostros-as) refuto
(vosostros-as) refuto
(os) refuto
(ellos-as/ustedes) refuto
Futur simple (yo) refuto
(tú) refuto
(vos) refuto
(él/ella/usted) refuto
(nosostros-as) refuto
(vosostros-as) refuto
(os) refuto
(ellos-as/ustedes) refuto

refuto \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de refutar.

Espéranto[modifier]

Étymologie[modifier]

Déverbal de refuti.

Nom commun[modifier]

refuto \rɛ.ˈfu.tɔ\

  1. Réfutation.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Apparenté[1] à con-futo (« arrêter, abattre »), et fustis (« pieu, fléau ») : avec le préfixe re-, du radical indo-européen commun *bhū̆-t- (« battre, frapper ») : « frapper en retour ». Comparer avec rebuter.
Lewis & Short[2] l’apparentent, sans doute sur la base de refusio (« action de rejeter, épanchement ») à fundo (« fondre, jeter ») et futilis (« qui rejète ce qu'il contient, qui fuit », « vain, futile »)

Verbe[modifier]

refūto, infinitif : refutāre, parfait : refutāvi, supin : refutātum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Repousser, résister, réfuter, réprimer.
    • virtutem aspernari ac refutare, Cicéron. Rab. Post. 16, 44

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Références[modifier]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. « refuto », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage