roulage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir rouler et -age

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
roulage roulages
\ʁu.la.ʒ\

roulage \ʁu.la.ʒ\ masculin

  1. (Vieilli) (Désuet) Transport des marchandises par voiture.
    • Ces ballots coûteront tant pour le roulage, coûteront tant de roulage.
  2. (Par extension) (Désuet) Établissement où l’on se charge de ce transport.
    • Tenez : faites donc faire un ballot de tout ce qui est envoyable, et me le jetez au roulage. (L. Spach, Les professeurs de Français en Alsace, dans Revue d'Alsace, Vol.14, 1863, p.207)
  3. (Transport maritime) Technique de chargement ou de déchargement des navires par rampes d'accès qu'empruntent tous engins sur roues, automoteurs, tractés ou poussés.
  4. (Aéronautique) Fait de déplacer un avion au sol en utilisant le même mode de propulsion que dans l’air.
    • Cet aéroport a été agencé afin de minimiser les délais dus au roulage.
  5. (Agriculture) Façon culturale destinée à tasser légèrement le sol avant ou après le semi.
    • Le plombage du sol porte en agriculture le nom de roulage; on l'opère en effet, à l'aide de rouleaux. (O. Bussard, Cultures légumières -1943)
  6. (Métallurgie) Action de courber une tôle par déformation plastique avec une rouleuse.
    • Une virole se fabrique par roulage.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus roulage figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : avion.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]