virole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : virolé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Du latin viriola (« bracelet »), diminutif de viria.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
virole viroles
\vi.ʁɔl\
Roulage d’une virole (3).

virole \vi.ʁɔl\ féminin

  1. Petit cercle de fer, de cuivre ou d’autre métal, qu’on met au bout du manche d’un couteau, au bout d’une canne, etc., pour tenir le bois en état, ou pour quelque autre usage.
    • Il savait qu’il était en Amérique, une grande et puissante nation, dont les citoyens avaient des manières sèches et humoristiques, se servaient à tout propos de revolvers et de couteaux à virole […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 380 de l’éd. de 1921)
    • On mettait des viroles aux fusils, aux pistolets, pour tenir la baguette.
  2. (Billard) Partie blanche de la queue juste après le procédé.
  3. (1765) Anneau d’acier dans lequel les monnaies se frappent.
    • Sur la virole sont gravés les dessins et les caractères que l’on veut reproduire sur la tranche des monnaies.
  4. (Technique) (Tôlerie-chaudronnerie) (Par extension) Toute tôle enroulée sur elle-même par roulage pour former de petits ou grands cylindres utilisés pour réaliser par exemple des tuyaux, des mats d’éoliennes, des cuves, etc.
    • La bouche d’incendie est terminée par un pas de vis destiné à recevoir, soit un chapeau couvert , soit la virole du tuyau de cuir qui alimente les pompes à incendie. — (Raymond Genieys, Essai sur les moyens de conduire, d’élever et de distribuer les eaux, Carilian-Gœury, Paris, 1829, p. 269)
    • Chaque virole peut être rivée sur elle-même et sur ses voisines, soit par recouvrement, soit avec couvre-joint. La rivure par recouvrement est la plus usitée quoique, appliquée aux joints longitudinaux, elle ait l’inconvénient d’altérer un peu la forme circulaire, et beaucoup plus l’uniformité de la répartition des efforts près du joint. Elle doit toujours, du reste, être à deux rangs pour atténuer le désavantage de sa direction. Quant à la jonction de la virole ou des viroles intermédiaires, celles—ci peuvent être, soit emboîtantes ou emboîtées aux deux bouts (II, Pl. XXIV, fig. 4), soit emboîtantes d’un côté, emboîtées de l’autre (assemblage télescopique anglais ; exemple : machine américaine du Great Northern, II, Pl. LXXV, fig. 4). — (Charles Couche, Voie, matériel roulant et exploitation technique des chemins de fer, tome III, 1er fascicule, Dunod, Éditeur, Paris, 1874)

Quasi-synonymes[modifier]

Cercle de métal 

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

virole \vi.ʁɔl\ féminin

  1. (Botanique) Virole sébifère ou arbre à suif, espèce du genre muscadier, arbuste dont les graines fournissent une matière grasse qui peut servir à faire des bougies.

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe viroler
Indicatif Présent je virole
il/elle/on virole
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je virole
qu’il/elle/on virole
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
virole

virole \vi.ʁɔl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe viroler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe viroler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe viroler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe viroler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe viroler.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]