après

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : apres, âpres, aprés

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du bas latin adpressum (« près de »).

Préposition [modifier]

Invariable
après
\a.pʁɛ\

après \a.pʁɛ\ invariable

  1. Marque la postériorité dans le temps.
    • Le jour naissait. Feempje se dressa sur son séant et ne reprit lourdement ses esprits qu’après quelques minutes. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 56)
    • Reprenons ici l’exemple de l’atrazine, appliquée pour le désherbage des voies de chemin de fer en Suisse. Après avoir été détectée dans les nappes phréatiques, l’atrazine a été remplacée par le diuron. — (Nathalie Chèvre & Suren Erkman, Alerte aux micropolluants : Pesticides, biocides, détergents, médicaments et autres substances chimiques dans l’environnement, P.P.U.R., Lausanne, 2011, p. 124)
    • Nous allons déjeuner, après quoi nous nous mettrons en route.
  2. (Par extension) Indique l’ordre, le rang immédiatement derrière.
    • La place de quatrième, après les médaillés, est la plus mauvaise place.
    • Après l’or et le platine, l’argent est le plus cher des métaux.
  3. (Par extension) Indique un lieu placé derrière, plus loin.
    • Après la porte de Gentilly, tourne à droite.
  4. Indique sur quoi portent certaines actions ou intentions.
    • Au Labo, c’est après Boucherot que j’ai demandé. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XI, Série noire, Gallimard, 1956, p. 95)
    • Nahoum l’apprit et vint hurler après moi. — (Éric-Emmanuel Schmitt, L’Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000, prologue)
    • Les chiens aboient après le facteur, ils en ont méchamment après lui.
    • Venez vite ! Les clients s’emportent après le personnel de la réception.

Abréviations[modifier]

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adverbe [modifier]

Invariable
après
\a.pʁɛ\

après \a.pʁɛ\ invariable

  1. S’emploie adverbialement par ellipse.
    • […] il entra dans le bois, d’où il ressortit un peu après, écorçant avec son couteau une trique de grosseur assez respectable. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 381 de l’éd. de 1921)
    • Vous irez devant, et lui après.
    • Nous en parlerons après.
    • Il n’arriva que longtemps après.
    • Les uns attendent un emplois, les autres courent après.
  2. Manière de questionner ou d'inciter ceux qui suspendent leur récit à le continuer. En ce sens, il est synonyme d’ensuite.
    • Il vous a dit qu’il me connaissait : après ?
  3. Qu’en résultera-t-il ?
    • Quand vous aurez frappé votre ennemi, vous serez vengé; et après ?
  4. Permet de nuancer un propos

Abréviations[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe [modifier]

après \Prononciation ?\

  1. Après (temps).
  2. Après, derrière (position).

Synonymes[modifier]

Variantes dialectales[modifier]

Références[modifier]