saper

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : sapér

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) De l’italien zappare (« piocher, creuser »).
(Verbe 2) Origine obscure, peut-être lié au précédent avec le sens de « tailler [un vêtement] », de là « vêtir ».

Verbe 1 [modifier le wikicode]

saper \sa.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Travailler avec le pic et la pioche à détruire les fondations d’un édifice, d’un bastion, etc.
    • L’auteur anonyme des Gesta dit simplement que « les nôtres avaient sapé » la muraille, ce que voyant, les « Sarrasins furent pris de terreur et s’enfuirent dans la cité ». — (Abbès Zouache, Armées et combats en Syrie de 491/1098 à 569/1174: Analyse comparée des chroniques médiévales latines et arabe, Presses de l’IFPO, 2009, page 526)
  2. (Par extension) Se dit de l’eau qui effectue les mêmes destructions, par érosion.
    • Elles [= les eaux] descendirent des hauteurs voisines avec la violence et le bruit d’un torrent impétueux, qui aurait entraîné dans sa course des milliers de cailloux, et sapèrent en un instant le tiers des murs de la ville. — (Chronique du religieux de Saint-Denys, contenant le règne de Charles VI de 1380 à 1422, traduction de Louis-François Bellaguet, tome III, Crapelet, Paris, 1861, page 279)
    • Le clapotis de l’eau a sapé la base de ce qu'on peut appeler la dune et, en certains endroits, il existe une véritable petite falaise, parce que le sable commence à s’y consolider. — (Gilbert Ranson, Missions dans le Pacifique : récifs coralliens, huîtres perlières, P. Lechevalier, Paris, 1962, page 41)
  3. (Figuré) Détruire les fondements d’une croyance, d’une idée, d’une civilisation.
    • Spinoza sapa les fondements de la foi, et ne tendait pas moins qu’à renverser l’édifice de la religion. — (Frédéric II & Voltaire, L’Anti-Machiavel, 1739 (édition de 1947))
    • Mais pendant que les khalifes, successeurs du prophète, étendaient leur domination et leur culte sur une partie considérable de l’ancien monde, des dissensions sanglantes qui s’élevèrent au sein de l’islamisme, sapèrent ce vaste empire par sa base. — (Alexandre Louis Félix Alix, Précis de l’histoire de l’Empire Ottoman depuis son origine jusqu’à nos jours, tome I, Brée et Sannier, Lyon, 1822, page V de l’introduction)
    • En bousculant le libre-échange, M. Trump est en train de saper l’attractivité des Etats-Unis. — (Stéphane Lauer, « Trump, finalement, ça marche ? », Le Monde. Mis en ligne le 17 septembre 2018)
  4. (Argot) (Vieilli) Condamner.
    • Sa manière envers les gens qui revenaient condalnés de la Cour d’assises était originale : « Ne vous désolez pas ainsi, mon petit père ! Faites comme moi. [...] On m’a sapé plus dur que vous, et je ne m’en porte pas plus mal. » — (Adolphe Chenu, Les malfaiteurs, E. Dentu, Paris, 1867, page 81)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

saper \sa.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Habiller.
    • Qu’est-ce que je suis mal sapé !
    • Et toujours bien sapé avec ça. Avec un goût très sûr, dès qu’il commence à gagner un peu d’argent, Thelonius est toujours tiré à quatre épingles. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 216)
    • Ah ! Voilà enfin le roi de la classe ! L’homme trop bien sapé Abitbol ! — (Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette, dialogue du film : La Classe américaine - (le Grand Détournement), 1993)

Dérivés[modifier le wikicode]

Verbe 3[modifier le wikicode]

saper \sa.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire), (Canada) Mâcher bruyamment avec la bouche ouverte.
  2. (Populaire), (Canada) Boire bruyamment un liquide, en aspirant comme dans une paille.

Antonymes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

  • sipper (verbe#3, 2ième définition) (Québec)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Vraisemblablement du latin sapere avoir du goût.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

saper

  1. Avoir la saveur.

Verbe 2[modifier le wikicode]

saper

  1. Variante de saber.

Références[modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Interlingua[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin sapere.

Verbe [modifier le wikicode]

saper \sa.ˈpɛr\ (voir la conjugaison)

  1. Savoir.