soudain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin subitaneus (« soudain ») dérivé de subitus (de même sens) lui-même issu du verbe subire (« surgir »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin soudain
\su.dɛ̃\
soudains
\su.dɛ̃\
Féminin soudaine
\su.dɛn\
soudaines
\su.dɛn\

soudain

  1. Qui est subit, prompt.
    • La soudaine irruption d’un ennemi prêt à l’offensive n’eut d’autre effet immédiat sur New York que d’accroître sa véhémence habituelle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 212 de l’éd. de 1921)
    • Et puis, si aucun cataclysme soudain n'a décisivement transformé l'aspect naturel des choses, d'un seul coup, depuis un siècle, il est cependant vrai qu'au ralenti une catastrophe inéluctable impose à cette partie de la France, cette fatale loi d’impermanence. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Et, tournant à son tour les yeux vers la portière, il s'abîma dans une soudaine et muette rêverie. Le balancement de la voiture l'engourdissait. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Toutefois la pacification des villes ne va pas sans réactions parfois violentes et soudaines de fanatiques irréductibles. — (Michel Droit, De Lattre, maréchal de France, Pierre Horay, éditions de Flore, 1952, p.21)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adverbe [modifier]

soudain invariable

  1. Dans le même instant ; aussitôt ; tout d’un coup.
    • Les adverbes « soudain » ou « brusquement » ne sont jamais utilisés par les Morvandiaux qui leur préfèrent, de loin, la locution « tout par un coup »: […]. — (Henri Micaux, On m'a dit... dans le Morvan: histoires presque vraies, 2004, p.87)
    • Soudain, la chaîne du vélo casse alors que je suis tout près du village de Voves en Eure-et-Loir, à une vingtaine de kilomètres de Chartres. — (Josette Lassalle, Une Bordelaise dans la Résistance: entretiens avec Jacques Balié, Imprimerie Fanlac, 1996, p.41)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]