instant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : instant-

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin instans (« imminent, prochain, voisin, menaçant, pressant »), participe présent adjectivé de instare.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin instant
\ɛ̃s.tɑ̃\
instants
\ɛ̃s.tɑ̃\
Féminin instante
\ɛ̃s.tɑ̃t\
instantes
\ɛ̃s.tɑ̃t\

instant \ɛ̃s.tɑ̃\ masculin

  1. (Soutenu) Qui est pressant.
    • il n’allégua d’autres excuses de ce manque de foi que la nécessité de déférer aux sollicitations vives et instantes des commissaires de la convention. — (Alphonse de Beauchamp, Histoire de la guerre de la Vendée, 1820)
    • […] Rébecca, à son instante prière, s’était de nouveau placée à la fenêtre pour suivre et lui raconter le résultat de l’attaque. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820))
  2. (Soutenu) Qui est imminent, urgent.
    • […] elles prennent acte, si on peut parler ainsi, de l’aveu que font les inoculateurs, qu’on peut mourir de la petite vérole artificielle ; elles voient l’inoculation comme un péril instant et prochain de perdre la vie en un mois, et la petite vérole comme un danger incertain. — (Jean Le Rond d’Alembert, Réflexions sur l’inoculation, 1821)
    • Le danger était instant ; il n’y avait aucune pitié à attendre de pareils ennemis. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
instant instants
\ɛ̃s.tɑ̃\

instant \ɛ̃s.tɑ̃\ masculin

  1. Durée très brève, voire infinitésimale.
    • La flamme se communiqua aussitôt de la mèche au papier, qui en un instant fut consumé ; […]. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. II)
    • Caderousse resta un instant étourdi sous le poids de cette supposition.
      — Oh ! dit-il au bout d'un instant et en prenant son chapeau qu’il posa sur le mouchoir rouge noué autour de sa tête, nous allons bien le savoir.
      — (Alexandre Dumas, Le comte de Monte-Cristo)
    • Quelques instants après, comme on passait au salon, elle s’approcha de moi et me dit dans un éclair irrité : « Oh ! vous l’aimez bien ! — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, Volupté, 1834)
    • Les prairies, émaillées de saxifrages, sont clôturées de murs en pierres sèches qu'il nous faut franchir à tout instant. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, E. Plon & Cie, Paris, 1883, p.35)
  2. Point précis, moment exact ou défini, dans le temps.
    • A cet instant, il ne savait pas encore ce qui allait se passer.
    • Quelque doux qu’il me soit d’habiter cette maison, je l’ai résolu, je le jure, si je m’aperçois jamais que je m’y plais trop, j’en sortirai dans l’instant. — (Jean-Jacques Rousseau; La nouvelle Héloïse)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin instans.

Adjectif [modifier]

Nature Forme
Positif instant
\ˈɪn.stənt\
Comparatif more instant
\ˌmɔɹ ˈɪn.stənt\ ou \ˌmɔː ˈɪn.stənt\
Superlatif most instant
\ˌmoʊst ˈɪn.stənt\ ou \ˌməʊst ˈɪn.stənt\

instant \ˈɪn.stənt\

  1. Immédiat, instantané.
    • Instant coffee.
      Café instantané.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
instant
\ˈɪn.stənt\
instants
\ˈɪn.stənts\

instant \ˈɪn.stənt\

  1. Instant, moment.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]