instant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : instant-

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin instans (« imminent, prochain, voisin, menaçant, pressant »), participe présent adjectivé de instare.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin instant
\ɛ̃s.tɑ̃\
instants
\ɛ̃s.tɑ̃\
Féminin instante
\ɛ̃s.tɑ̃t\
instantes
\ɛ̃s.tɑ̃t\

instant \ɛ̃s.tɑ̃\ masculin

  1. (Soutenu) Qui est pressant.
    • il n’allégua d’autres excuses de ce manque de foi que la nécessité de déférer aux sollicitations vives et instantes des commissaires de la convention. (Alphonse de Beauchamp, Histoire de la guerre de la Vendée, 1820)
    • […] Rébecca, à son instante prière, s’était de nouveau placée à la fenêtre pour suivre et lui raconter le résultat de l’attaque. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820))
  2. (Soutenu) Qui est imminent, urgent.
    • […] elles prennent acte, si on peut parler ainsi, de l’aveu que font les inoculateurs, qu’on peut mourir de la petite vérole artificielle ; elles voient l’inoculation comme un péril instant et prochain de perdre la vie en un mois, et la petite vérole comme un danger incertain. (Jean Le Rond d’Alembert, Réflexions sur l’inoculation, 1821)
    • Le danger était instant ; il n’y avait aucune pitié à attendre de pareils ennemis. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
instant instants
\ɛ̃s.tɑ̃\

instant \ɛ̃s.tɑ̃\ masculin

  1. Durée très brève, voire infinitésimale.
    • La flamme se communiqua aussitôt de la mèche au papier, qui en un instant fut consumé ; […]. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. II)
    • Caderousse resta un instant étourdi sous le poids de cette supposition.
      — Oh ! dit-il au bout d'un instant et en prenant son chapeau qu’il posa sur le mouchoir rouge noué autour de sa tête, nous allons bien le savoir.
      (Alexandre Dumas, Le comte de Monte-Cristo)
    • Quelques instants après, comme on passait au salon, elle s’approcha de moi et me dit dans un éclair irrité : « Oh ! vous l’aimez bien ! (Charles Augustin Sainte-Beuve, Volupté - 1840)
    • Les prairies, émaillées de saxifrages, sont clôturées de murs en pierres sèches qu'il nous faut franchir à tout instant. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.35)
  2. Point précis, moment exact ou défini, dans le temps.
    • A cet instant, il ne savait pas encore ce qui allait se passer.
    • Quelque doux qu’il me soit d’habiter cette maison, je l’ai résolu, je le jure, si je m’aperçois jamais que je m’y plais trop, j’en sortirai dans l’instant. (Jean-Jacques Rousseau; La nouvelle Héloïse)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin instans.

Adjectif[modifier]

Nature Forme
Positif instant
\ˈɪn.stənt\
Comparatif more instant
\ˌmɔɹ ˈɪn.stənt\ ou \ˌmɔː ˈɪn.stənt\
Superlatif most instant
\ˌmoʊst ˈɪn.stənt\ ou \ˌməʊst ˈɪn.stənt\

instant \ˈɪn.stənt\

  1. Immédiat, instantané.
    • Instant coffee.
      Café instantané.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
instant
\ˈɪn.stənt\
instants
\ˈɪn.stənts\

instant \ˈɪn.stənt\

  1. Instant, moment.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]