subsumer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1835) Du latin subsumere, lui-même issu de sumere (« prendre comme prémisse »).

Verbe [modifier le wikicode]

subsumer \syp.sy.me\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Droit) (Philosophie) Ranger un cas d’espèce sous un concept plus général.
    • Subsumer les règles du secret médical sous celles du secret professionnel.
    • Le mot « fruit » subsume le mot « pomme ».
    • La théorie des transcendantaux affirme que certaines déterminations ne se subsument sous aucune de ces catégories, mais s’attribuent analogiquement à chacune d’elles à des titres variés : telles sont les notions d’être, d’unité, de vrai, de bien. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)
    • La psychanalyse se présente comme une vision du monde totalisante ayant réponse à tout et proposant un concept, l’inconscient, avec lequel subsumer la totalité de ce qui a eu lieu, a lieu et aura lieu sur la planète. — (Michel Onfray, Le crépuscule d’une idole : L’affabulation freudienne, chapitre « Conclusion ». Éd. Grasset, 2010.)
  2. (Philosophie) (Chez Kant) Transcender, ramener la diversité des données de l'intuition à l'unité des concepts purs de l'entendement.
    • Nous réunissons nos diverses intuitions sensibles au moyen des concepts de l'entendement, ou, pour parler le langage de Kant, nous les subsumons sous les concepts. — (Victor Cousin, Philosophie de Kant, 1857)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]