taillandier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Taillandier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de tailler.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
taillandier taillandiers
\ta.jɑ̃.dje\

taillandier \ta.jɑ̃.dje\ masculin

  1. Artisan qui fait toute sorte d’outils tranchants pour les charpentiers, les charrons, les tonneliers, les laboureurs, etc., comme faux, haches, cognées, serpes, etc.
    • On voit par le statut ici reproduit que les maréchaux, les férons, les serruriers et les taillandiers formaient, à Abbeville, une seule corporation industrielle et une même confrérie religieuse sous l'invocation de saint Eloy; […]. — (Augustin Thierry, Recueil des monuments inédits de l'histoire du Tiers État, vol.4, 1870, p.286)
  2. (Par extension) Celui qui fait commerce de ces outils.

Notes[modifier le wikicode]

Ouvrier taillandier.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Occitanie) : écouter « taillandier »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]