toupet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Vers 1140) Avec le suffixe diminutif -et, de l'ancien français top, apparenté à top (« sommet ») en anglais.
Pour le sens « audace, aplomb », Littré donne une explication : « les bravi italiens laissaient croître un toupet qu'ils portaient sous leur chapeau, le ramenant sur leur visage, le coup fait, pour n'être point reconnus ». En fait ils rabattaient leur toupet sur leur visage avant de faire le coup, ils avaient donc du toupet, quand avec audace, ils passaient à l'action.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
toupet toupets
\tu.pɛ\

toupet \tu.pɛ\ masculin

  1. Petite touffe de poils, de cheveux, de crins, de laine.
    • Certains, ayant perdu jusqu'à la conscience d'eux-mêmes, un toupet de poils sur le crâne rasé, psalmodient sur l'air de « Haré- Krishna », revêtus de robes safran, en agitant leurs crotales. (Alain de Benoist, La ligne de mire, 1995)
    • Les Tartares se rasent la tête, mais ils gardent un toupet de cheveux.
    • De belles oreilles partaient à l'oblique d'une tête nerveuse, surmontée d'un toupet de crins blancs. (David Camus, Le Cœur de la Croix, 2015)
    • Il se rapproche du Hampshire-Down par la bonne qualité de sa chair et sa toison relativement dense ; d'autre part, sa forte stature, son poids, son toupet de laine sur le sommet de la tête, ses oreilles allongées rappellent le Cotswold. (Brother Isidore, Le mouton et la chèvre: morphologie, utilité, races, exploitation, 1946)
  2. (En particulier) Touffe de cheveux qui est au haut du front.
    • Les uns ont de petits bandeaux sur le front ; les autres une manière de toupet à la Benjamin Constant. (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.35)
    • Mon faux toupet serait-il de travers ? se dit-il. (Honoré de Balzac, La Vieille Fille, 1836)
  3. (Hippologie) Partie de la crinière qui passe entre les deux oreilles du cheval et qui lui tombe sur le front.
  4. (Figuré) (Familier) Aplomb, audace, culot.
    • Votre maudite flotte est mise en pièces… Et vous avez le toupet de continuer vos grimaces… À d’autres ! avec moi, ça ne prendra pas ! (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 351 de l’éd. de 1921)
    • Cette dépravée, cette aventurière qui vient nous narguer et a le toupet de nous donner des leçons ! (Ferdinand Déléris, Le Vazaha, l'étranger, page 161, 1995)
    • Hugues Capet, quel toupet ! (Le Roi et l'oiseau)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Un toupet.

toupet \Prononciation ?\ masculin

  1. (Zoologie) Une espèce d'insecte lépidoptère (papillon) de nuit d'Europe de la famille des noctuidés (Noctuidae).
    • La chenille du toupet se nourrit sur du houblon.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

  • Toupet

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

(simplifié)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

(certaines traductions et certains termes peuvent être au pluriel)

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]