gall

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Gall, gäll

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Bile) Du vieil anglais galla apparenté à Galle en allemand et, plus avant, de l’indo-européen commun *ghel- (« jaune, bile, briller »)[1] qui donne aussi glee (« joie »), glow (« briller »), yellow (« jaune »).
(Ulcère, lésion cutanée) Du latin galla qui donne aussi le français gale (« maladie cutanée »)[1].
(Frotter, déranger) Dénominal du précédent avec, au départ, le sens de « avoir la gale, être galeux »[1], la gale provoquant des démangeaisons déplaisantes, forçant à se gratter frotter, etc.
(Galle) Du latin galla (« galle »)[1] ; voir oak apple (« galle du chêne »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gall
\ɡɔːl\
galls
\ɡɔːlz\

gall \ɡɔːl\

  1. Bile, fiel, amertume.
    • It seemed that the bitterest thoughts of her life must have centred about the wooded reaches and the bright green meadows around Goring; but women strangely hug the knife that stabs them, and, perhaps, amidst the gall, there may have mingled also sunny memories of sweetest hours, spent upon those shadowed deeps over which the great trees bend their branches down so low. — (Jerome K. Jerome, Three Men in a Boat, XVI, 1889)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gall
\ɡɔːl\
galls
\ɡɔːlz\

gall \ɡɔːl\

  1. (Nosologie) Ulcère, lésion cutanée causée par une friction.
    • And remember perfectly well his revolving eyes and his awkwardness,
      And remember putting plasters on the galls of his neck and ankles.
      — (Walt Whitman, « Song of Myself », dans Leaves of Grass, 1882)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Riding a horse with bruised or broken skin can cause a gall, which frequently results in the white saddle marks seen on the withers and backs of some horses.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Synonymes[modifier le wikicode]

Verbe 1 [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to gall
\ɡɔːl\
Présent simple,
3e pers. sing.
galls
\ɡɔːlz\
Prétérit galled
\ɡɔːld\
Participe passé galled
\ɡɔːld\
Participe présent galling
\ɡɔːl.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

gall \ɡɔːl\

  1. Déranger, troubler, gêner.
    • I went below, and did what I could for my wound; it pained me a good deal, and still bled freely; but it was neither deep nor dangerous, nor did it greatly gall me when I used my arm. — (Robert Louis Stevenson, Treasure Island, Part Five, chapitre 27, 1883)
    • Edward Churchill still attended to his work in a hopeless mechanical manner like a sleep-walker who walks safely on a well-known round. But his Roman collar galled him, his cossack stifled him, his biretta was as uncomfortable as a merry-andrew's cap and bells. — (W. B. Maxwell, The Mirror and the Lamp, chapitre 15, 1918)
  2. Harceler, souvent avec intention de causer un préjudice.
    • The disposition for these detachments is as follows – Morgans corps, to gain the enemy’s right flank; Maxwells brigade to hang on their left. Brigadier Genl. Scott is now marching with a very respectable detachment destined to gall the enemys left flank and rear. — (George Washington, The Writings of George Washington From the Original Manuscript Sources : Volume 12, 1745–1799, 24 juin 1778)
  3. Frotter, soumettre à la friction ; créer une lésion sur la peau.
    • …he went awkwardly in these clothes at first: wearing the drawers was very awkward to him, and the sleeves of the waistcoat galled his shoulders and the inside of his arms; but a little easing them where he complained they hurt him, and using himself to them, he took to them at length very well. — (Daniel Defoe, Robinson Crusoe, 1719)
  4. Exaspérer.
    • Metrinko was hungry, but he was galled by how self-congratulatory his captors seemed, how generous and noble and proudly Islamic. — (Mark Bowden, « Captivity Pageant », The Atlantic, volume 296, n° 5, pp. 92-97, décembre 1979)
  5. Se moquer de, railler.

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gall
\ɡɔːl\
galls
\ɡɔːlz\

gall \ɡɔːl\

  1. (Botanique) Galle.

Verbe 2[modifier le wikicode]

gall \ɡɔːl\

  1. Imprégner de noix galle.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « gall [ɡɔːl] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gall sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. a b c et d (en) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1499)[1] Du moyen breton gall (« français »)[2] issu du vieux breton gall (« étranger, ennemi ») apparenté à l’irlandais et au gaélique écossais Gall (« Anglais »), au vieil-irlandais gall (« étranger »), au gallois gal (« ennemi ») qui seraient tous issus d’un celtique *gallo, de l’indo-européen *ghos-lỏ- (ou *ghäs-lỏ), dérivé de la même racine que le latin hosti-s (« ennemi »), le gotique gast-s, l’anglais guest, l’allemand Gast, le vieux-slavon gostĭ, (« étranger, hôte »)[3].

Note : [modifier le wikicode]

Le seul fait que, chez les Irlandais, le mot Gall a désigné autrefois les Norvégiens et désigne aujourd’hui les Anglais, montre que ce terme n’a rien de commun avec l’appellation bien connue des « Gaulois »[3].

Adjectif [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté gall
Adoucissante cʼhall

gall \ˈɡalː\

  1. Français (étranger à la Basse-Bretagne).
    • Ar pezh a zo gwir, eo, hervez m’hel lavar Mortimer-Ternaux, skrivagner gall en deus komzet eus a emgann Kergidu, ar pezh a zo gwir eo ez eus merket, er parrezioù a dro-war-dro, anv meur a soudard lazhet, hag en o zouez emañ zoken anv an hini a yoa e penn paotred ar Cʼhalvados, am euz komzet deocʼh anezho. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, pages 212-213)
      Ce qui est vrai, c’est, d’après ce que dit Mortimer-Ternaux, écrivain français qui a parlé de la bataille de Kerguidu, ce qui est vrai c’est que sont écrits, dans les paroisses avoisinantes, les noms de plusieurs soldats tués, et parmi eux se trouve même le nom de celui qui était à la tête des homme du Calvados dont je vous ai parlé.
    • Daoust dʼar pezh a greder alies nʼeo ket an departamantoù un ijinadenn eus ar Reveulzi cʼhall. — (Divi Kervella & Mikael Bodlore-Penlaez, Territoires / Tiriadoù in Atlas de Bretagne / Atlas Breizh, Coop Breizh, 2011, page 107)
      En dépit de ce que lʼon croit souvent, les départements ne sont pas une invention de la Révolution française.
  2. (Sens figuré) Bègue

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté gall
Adoucissante cʼhall
Mixte cʼhall

gall \ˈɡalː\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de gallout.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Martial Ménard, Devri : Le dictionnaire diachronique du breton, 2018 → consulter cet ouvrage
  2. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  3. a et b Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pageslire sur wikisouce

Catalan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin gallus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gall
\Prononciation ?\
galls
\Prononciation ?\

gall masculin (pour une femelle, on dit : gallina)

  1. (Ornithologie) Coq.
    • La carn del gall, també coneguda com a pollastre, és un tipus de carn d'aviram.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • gall sur l’encyclopédie Wikipédia (en catalan) Wikipedia-logo-v2.svg

Gaélique irlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté au breton gall.

Nom commun [modifier le wikicode]

Déclinaison no 1 (nom masculin)
Indéfini Défini
Cas Singulier Pluriel Singulier Pluriel
Nominatif gall gaill an gall na gaill
Vocatif a ghaill a ghalla
Génitif gaill gall an ghaill na ngall
Datif gall gaill leis an ngall

don ghall

leis na gaill

gall \ɡɑːl̪ˠ\ masculin

  1. Étranger.

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]