fiel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : fièl

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin fel.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fiel fiels
\fjɛl\

fiel \fjɛl\ masculin

  1. (Zoologie) Désigne la bile, généralement celle du bœuf.
    • La vésicule du fiel.
    • Amer comme fiel.
  2. (Figuré) Haine, animosité, amertume.
    • Il était rongé de fiel et bouffi d’orgueil ; et, pour comble, c’était un bel esprit ennuyeux. (Voltaire, Zadig ou la Destinée, IV. L’envieux, 1748)
    • Pourquoi mettez-vous dans le cœur de celui que vous nommez votre ami tout le fiel qui ronge le vôtre ? (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, 1847, Michel Lévy frères, page 255)
    • Un discours plein de fiel.


Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Allemand[modifier]

Forme de verbe[modifier]

fiel \fiːl\

  1. Prétérit du verbe fallen.

Prononciation[modifier]

  • (Autriche) : écouter « fiel [fiːl] »

Anagrammes[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Adjectif[modifier]

fiel masculin

  1. Variante de fizel.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844