troubler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin turbo (« tourbillon, désordre »)  (information à préciser ou à vérifier)

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

troubler transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre trouble.
    • Les pluies ont troublé la rivière. — Si vous remuez ce vin, vous le troublerez.
    • Troubler l’eau. — Ce vin est sujet à se troubler.
  2. Perdre de sa netteté, de sa clarté.
    • Le soleil pâlit au milieu de son cours, et l'azur du ciel, traversé de bandes verdâtres, semble se décomposer dans une lumière louche et troublée. (François-René de Chateaubriand, Les Martyrs, livre dix-neuvième, volume 2, éd. Le Normant, 1809, p. 239)
  3. Causer une agitation désordonnée.
    • La tempête trouble l’atmosphère.
  4. (En particulier) Perturber une fonction physiologique.
    • Les rêves affreux qui troublent son sommeil.
    • Cela trouble la digestion, les fonctions digestives.
  5. (Figuré) Perturber les sens, la raison et les facultés de l’âme.
    • Troubler le jugement, l’esprit, la mémoire. — La peur lui trouble la raison.
    • Le vin lui avait troublé la tête, la cervelle.
  6. (En particulier) Émouvoir.
    • Quant aux « désespoir du peintre », la finesse des petites taches rouges sur le blanc des pétales m'attirait sans que jamais j'aie pu savoir pourquoi leur irréalité me troublait autant. (Jeannine Burny, Le jour s'en va toujours trop tôt: sur les pas de Maurice Carême, p.13, éditions Racine, 2007)
  7. (En particulier) S’égarer, en parlant de l'esprit.
    • Son esprit se trouble, ses idées se confondent, et il éprouve une sorte d’égarement.
  8. Ôter sa présence d’esprit à quelqu’un.
    • Ne faites pas tant de bruit, vous me troublez.
    • Trop de sévérité de la part du juge peut troubler un prévenu, un accusé.
  9. Inquiéter une personne dans la possession, dans la jouissance de quelque bien.
    • Il a été troublé dans la possession de cette terre, dans la jouissance de sa propriété.
  10. Interrompre d’une manière désagréable.
    • Invisible et sans rien troubler de ma présence, comme un Zeus vêtu d'air aux âges d'innocence, que ne puis-je « inspecter » le grand travail des champs ! (Paul Fort, Le livre des visions : Vivre en Dieu, éd. 1941, p.23)
    • Troubler un entretien. — Troubler la conversation.
    • Il troubla leur tête-à-tête. — Un accident troubla la fête.
  11. Apporter du trouble, du désordre ; causer de la mésintelligence ; perturber.
    • Ernestine passa trois années chez son maître, sans que rien troublât la paisible uniformité de sa vie. (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • L'administration romaine était extrêmement dure pour tout homme qui lui semblait susceptible de troubler la tranquillité publique […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.260)
    • Troubler l’état. — Nous étions en paix, il est venu nous troubler.


se troubler /Prononciation ?/ pronominal

  1. Éprouver une émotion, un trouble qui fait qu’on s’embarrasse, qu’on ne sait plus que dire, que faire.
    • Non, François ne se troublait pas. Cette jouvencelle aux yeux de paille mûre, cette blondeur capiteuse de la chevelure, cet arôme violent d'un corps en plein épanouissement, le remarquait-il ? (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p.33)
    • L’orateur s’est troublé au milieu de son discours et n’a pu continuer.
    • L’accusé s’est troublé dans son interrogatoire. — Il s’est troublé et n’a pu répondre.
  2. Perdre de sa netteté, de sa précision, en parlant d'un sens ou de la mémoire
    • Sa mémoire se trouble.
    • Mes yeux se troublent.
    • L’ouïe se trouble lorsqu’on injecte de l’air dans l’oreille.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]