werfen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(VIIIe siècle) du moyen haut-allemand werfen, du moyen bas allemand werpen, warpen et du vieux haut allemand werfan.

Apparenté au vieux saxon werpan, au vieux frison hwerva, au moyen néerlandais werpen et au néerlandais werpen, au vieil anglais weorpan et à l'anglais to warp, au vieux nordique verpa.[1] [2] [3].

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich werfe
2e du sing. du wirfst
3e du sing. er wirft
Prétérit 1re du sing. ich warf
Subjonctif II 1re du sing. ich würfe
Impératif 2e du sing. wirf!
2e du plur. werft!
Participe passé geworfen
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

werfen \ˈvɛʁfn̩\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Jeter, lancer.
    • Er warf den Ball mit voller Kraft.
      Il lança la balle de toutes ses forces.
    • Wie heißt das Märchen, in dem die Prinzessin einen Frosch an die Wand wirft und der Frosch sich dadurch in einen Prinzen verwandelt?
      Quel est le nom du conte de fées dans lequel la princesse jette une grenouille contre le mur et où la grenouille se transforme ainsi en prince ?
    • Die Entführer fesselten und knebelten ihr Opfer, warfen es in einen Kastenwagen und brachten es an einen geheimen Ort.
      Les ravisseurs ont ligoté et bâillonné leur victime, l'ont jetée dans un fourgon et l'ont emmenée dans un endroit secret.
  2. (Biologie) (Zoologie) Mettre bas, mettre au monde (pour un animal).
    • Heute Morgen warf die Kuh ihr Kalb.
      Ce matin, la vache a mis bas son veau.
  3. Expulser, mettre à la porte.
    • Nachdem ein Café Reklame gemacht hatte, «Guter Wein tötet die Krankheit im Keim», verstärkte sich die in der Allgemeinheit ohnehin verbreitete Auffassung, Alkohol schütze vor Infektionen. Allnächtlich gegen zwei Uhr füllte eine beachtliche Zahl von Betrunkenen, die man aus den Cafés geworfen hatte, die Straßen und lief unter optimistischem Gerede auseinander. — (Albert Camus, traduit par Uli Aumüller, Die Pest, Rowohlt Verlag, 1997)
      Un café ayant affiché que « le vin probe tue le microbe », l’idée déjà naturelle au public que l’alcool préservait des maladies infectieuses se fortifia dans l’opinion. Toutes les nuits, vers deux heures, un nombre assez considérable d’ivrognes expulsés des cafés emplissaient les rues et s’y répandaient en propos optimistes.

Synonymes[modifier le wikicode]

Jeter :

mettre bas :

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologisches Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997, ISBN-13: 978342-3325110)
  2. Duden, Bibliographisches Institut GmbH, Berlin werfen → consulter cet ouvrage
  3. DWDS, das Digitale Wörterbuch der Deutschen Sprache, 1961-1977 → consulter cet ouvrage

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 763.
  • Harrap’s – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, p 339.