Alpes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : alpes, Alpės

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Alpes, comme en latin, le mot est rare au singulier et désigne un mont ou une localité précise de la chaine des Alpes : l’Alpe-d’Huez, l’Alpe de Villar d'Arène, l’Alpe de Siusi, etc.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Alpes /alp/ féminin pluriel

  1. Chaîne de montagnes s’étendant les territoires de l’Italie, de la France, de la Suisse, de l’Autriche, du Liechtenstein, de l’Allemagne et de la Slovénie.
    • Au milieu de ces montagnes, dans ces Alpes, dans ce pays des hautes neiges, des aigles et de la liberté, se plaidait donc aussi, sans espoir de le gagner, ce grand procès de ceux qui ne possèdent pas contre ceux qui possèdent. (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes, T. 1, 1833)
    • Gonthramn eut pour lot, avec le royaume d’Orléans, part de son oncle Chlodomir, tout le territoire des Burgondes, depuis la Saône et les Vosges, jusqu’aux Alpes et à la mer de Provence. (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568))

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Espagnol[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Alpes.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Alpes /Prononciation ?/

  1. Alpes (chaîne de montagnes).

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • Alpes sur Wikipédia (en espagnol) Article sur Wikipédia

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Donné par Lewis and Short [1] comme apparenté à albus, « blanc », en raison de la blancheur des sommets.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Alpis Alpēs
Vocatif Alpis Alpēs
Accusatif Alpĕm Alpēs
Génitif Alpĭs Alpiŭm
Datif Alpī Alpĭbŭs
Ablatif Alpĕ Alpĭbŭs

Alpes féminin pluriel (le singulier existe mais est rare)

  1. (Toponymie) Alpes, chaîne de montagnes. En particulier :
    • Alpes Maritimae, Alpes Maritimes, aux alentours de Nice, avec au nord de celles-ci :
    • Alpes Cottiae (de Cottius, préfet de cette région sous Auguste) ;
    • Alpes Graiae (Alpis Graia est le Petit St. Bernard) ;
    • Alpes Penninae (de Penninus, déité locale, le plus haut somme, Mons Penninus, correspond au Grand St. Bernard)
    • Alpes Lepontinae, à l'est des précédentes ;
    • Alpes Rhaeticae, correspondant au Tyrol actuel ;
    • Alpes Noricae, autour de Salzbourg ;
    • Alpes Juliae (d'après le Forum Julii), vers l'Adriatique et l'Illyrie.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • [1] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (Alpes)
  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (Alpes)

Portugais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Alpes.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Alpes

  1. (Toponymie) Alpes (chaîne de montagnes).