découdre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Composé du préfixe dé- et du verbe coudre.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

découdre /de.kudʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison) comme coudre. (pronominal : se découdre)

  1. Défaire ce qui est cousu.
    • Alors Marguerite, […], coupa rapidement le lacet qui fermait son pourpoint, tandis que Gillonne, avec une autre lame, décousait ou plutôt tranchait les manches de La Molle. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. X)
  2. (Par analogie) (Chasse) Déchirer le ventre d’une plaie en long, en parlant du sanglier ou du cerf. → voir éventrer
  3. (Pronominal) Se défaire en parlant de choses dont la couture s’ouvre.
    • Sa robe commence à se découdre.
    • La doublure s’est décousue.
  4. (précédé de en) (Intransitif) Se battre ; lutter ; se mesurer.
    • L’ennemi s’avance, nous aurons à en découdre.
    • Madame la marquise de Cinq-Mars, il faut que je vous dise que je vous tiens en mépris. Il faut que votre époux en découse. Épée contre épée. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)

Références[modifier | modifier le wikicode]