homophone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Construit avec le préfixe homo- (« même, pareil ») et le suffixe -phone (« voix, son »). L’adjectif et le nom ont été introduits par Champollion respectivement en 1822 et 1824 [1].

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
homophone homophones
/ɔ.mɔ.fɔn/

homophone /ɔ.mɔ.fɔn/ masculin

  1. (Linguistique) Mot ayant la même prononciation qu’un ou plusieurs autres.
    • Les mots veau et vos sont deux homophones.
    • Un homophone est un type particulier d’homonyme.
    • Ensuite, — et c’est ce qui a pendant bien longtemps dérouté les investigateurs, — les mêmes mots sont souvent écrits de plusieurs manières différentes ; parfois deux ou trois groupes divers paraissent répondre à la même articulation. Que fallait-il conclure de ce fait ? Il semblait naturel et raisonnable d’en conclure que l’alphabet assyrien possédait plusieurs signes pour exprimer un seul et même son. Les homophones, — c’est le nom que l’on donne à ces signes qui ont la même valeur et peuvent permuter entre eux, — les homophones sont très fréquents dans les hiéroglyphes ; il n’était donc pas téméraire, en apparence, de supposer que les Assyriens eussent usé d’un procédé si familier aux Égyptiens. Mais si le vrai peut quelquefois n’être pas vraisemblable, souvent aussi le vraisemblable n’est pas vrai. On s’aperçut bientôt que la théorie des homophones, admise au début par M. Botta, ne pouvait rendre compte de tous les faits. (Ch. Bruston, Le Déchiffrement des inscriptions cunéiformes, 2e article, Revue chrétienne, recueil mensuel, 20e année, Paris, 1873, pp. 726–732)
  2. (Cryptographie) Chacun d’un ensemble de codes assignés à un même élément de texte non-chiffré.
    • Le principe de substitution connaît de multiples variantes. Il est tout d’abord possible d’associer à chaque lettre un choix de plusieurs symboles, appelés homophones. De nombreux textes chiffrés, même anciens, n’hésitent pas à utiliser comme alphabet des groupes de deux chiffres, surmontés éventuellement de barres et de symboles de ponctuation divers. (Jacques Stern, La Science du secret, Éditions Odile Jacob, Paris, 1998)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
homophone homophones
/ɔ.mɔ.fɔn/

homophone /ɔ.mɔ.fɔn/ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Qualifie des mots de sens différents qui se prononcent de la même façon.
    • Les termes oh, ô, eau, eaux, aulx, au et aux sont tous homophones.
  2. (Musique) Qui a le même son.
    • […] on appelle enharmonie la différence entre un mi dièse et un fa naturel et entre un si dièse et un do naturel lorsque le système tempéré, en rendant égaux les semi-tons, a ôté ces différences et donc rendu homophones les deux notes. (Luigi Russolo, Giovanni Lista, L’Art des bruits, L’Âge d’Homme, 2001, traduction Nina Sparta, page 78)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Qualifie des mots qui se prononcent pareil

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Qualifie des mots qui se prononcent pareil

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Construit avec le préfixe homo- (« même », « pareil ») et le suffixe -phone (« voix », « son »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
homophone
/ˈhɒ.mə.ˌfəʊn/
homophones
/ˈhɒ.mə.ˌfəʊnz/

homophone /ˈhɒ.mə.ˌfəʊn/

  1. Homophone.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]