invocation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin invocatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
invocation invocations
/ɛ̃.vɔ.ka.sjɔ̃/

invocation /ɛ̃.vɔ.ka.sjɔ̃/ féminin

  1. Action d’invoquer.
    • On voit par le statut ici reproduit que les maréchaux, les férons, les serruriers et les taillandiers formaient, à Abbeville, une seule corporation industrielle et une même confrérie religieuse sous l’invocation de saint Eloy; […]. (Augustin Thierry, Recueil des monuments inédits de l'histoire du Tiers État, vol.4, 1870, p.286)
    • Certains poètes ont placé en tête de leurs œuvres une invocation à la Muse.
    • Cette église, cette chapelle est consacrée sous l’invocation, est sous l’invocation de la Sainte Vierge, de tel saint, Elle est mise sous la protection de la Sainte Vierge, etc.
  2. (Vieilli) Prière que le poète adresse à une muse, à un génie, à une divinité, pour lui demander son secours.

Références[modifier | modifier le wikicode]