peigner la girafe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Origine obscure. Le long cou et la taille de la crinière de la girafe permettent d'imaginer une opération longue et peu utile.
Autre version : L'origine vient du présent du Khédive d'Egypte au roi Charles X. Arrivée à Marseille le 14 novembre 1826, elle y passa l'hiver et fut conduite dès le printemps à Paris où elle arriva le 30 juin 1827. Elle resta ensuite au Jardin des Plantes où elle fut une attraction populaire.
Depuis son départ d'Egypte jusqu'à sa mort, elle a été accompagnée par un soigneur égyptien dont l'une des occupations était de "peigner la girafe" pour qu'elle ait belle allure. La signification populaire est donc réelle.

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

peigner la girafe /pɛ.ɲe la ʒi.ʁaf/ (se conjugue, voir la conjugaison de peigner)

  1. (Familier) Effectuer en vain une tâche très longue, travailler inutilement.
    • Faire ça ou peigner la girafe = c’est complètement inutile
  2. (Familier) Ne rien faire de son temps.
    • Bon souvenir que cette journée de beau temps, hors du temps, passée à peigner la girafe ! (Gilles Morris-Dumoulin, Le forçat de l'Underwood, Manya, 1993, p. 148)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

(1) Travailler en vain

(2)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]