rhum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’anglais rum, peut-être une forme abrégée de rumbullion, attesté depuis 1652 comme terme désignant cette boisson, d’origine inconnue [1] ou du vieux mot normand rombollion (« rond-bouillon »), qui désignait des alcools distillés à partir de cidre ou de poiré.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rhum rhums
/ʁɔm/

rhum /ʁɔm/ masculin

  1. Eau-de-vie obtenue par la distillation de la mélasse de canne à sucre.
    • Au milieu de la nuit, plusieurs d'entre eux vinrent hurler à notre porte en demandant encore du rhum ; nous n'y fîmes aucune attention. (Mémoires sur la vie de Benjamin Franklin, traduction anonyme, édition Jules Renouard à Paris, T.1, p.262, 1828)
    • A mesure que le rhum vieillit, il se colore, se brunit ; il prend, avec une odeur piquante, une saveur acre & desséchante, dont la nuance empyreumatique huileuse fait dire, à ceux qui n'y sont point accoutumés, que cette liqueur sent le vieux cuir. (Fourcroy & Vauquelin, Encyclopédie méthodique: Chimie et métallurgie, V.6, p.51, 1815)
    • Le rhum et sa dégustation font ici partie d'un rite fondamental qui ne va pas une longue initiation. (Le Petit Futé Martinique, p.87, 2009)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]