épouvantail

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De épouvanter et du suffixe -ail.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épouvantail épouvantails
\e.pu.vɑ̃.taj\
Une série d’épouvantails.

épouvantail \e.pu.vɑ̃.taj\ masculin

  1. Haillon que l’on met au bout d’une perche, d’un bâton dans les chènevières, dans les champs, dans les jardins, pour épouvanter les oiseaux.
    • Il faut mettre là un épouvantail.
  2. (Par extension) Ce qui sert à épouvanter des humains.
    • Les têtes sont salées et expédiées aux quatre coins de l'Empire pour y être exposées au-dessus des portes des villes et servir d’épouvantail pour ceux qui seraient tentés de se révolter contre l'autorité chérifienne. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 99)
  3. (Figuré) Personne habillée ridiculement.
    • C’est un épouvantail à moineaux.
  4. (Figuré) Se dit pour donner à entendre qu’une personne ou qu’une chose, dont on veut nous faire peur, n’est propre qu’à épouvanter des personnes timides.
    • Ce n’est qu’un épouvantail.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]