Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Caractère[modifier le wikicode]

Origine et histoire Étymologie graphique

吏


吏 吏
Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Composition de auquel un trait supplémentaire a été ajouté. Dans certaines compositions anciennes, on peut voir que le trait correspond parfois à un caractère de type , à comparer avec .
  • Représente ceux des lettrés () qui étaient élevés ( réduit à ) pour se voir confier une mission officielle.
  • Peut représenter une main tenant un bâton de commandement ou un insigne de pouvoir d'un certain type.
Signification de base 
Magistrat, officiel.
Voir aussi 
Comparer avec de même étymologie graphique. Insigne, insigne d'officier, ornement.

En composition

À droite : 使,

Gnome-document-open.svg Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier le wikicode]

  • KangXi: 0176.020
  • Morobashi: 03299
  • Dae Jaweon: 0393.020
  • Hanyu Da Zidian: 10018.030

Chinois[modifier le wikicode]

Sinogramme [modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Nom commun [modifier le wikicode]

  1. Fonctionnaire, mandarin, magistrat

Dérivés[modifier le wikicode]

  • 吏部 (lìbù) — ministre des des affaires des fonctionnaires en Chine féodale
    吏部司 (lìbùsī) —
    吏部郎中 (lìbù lángzhōng) — officiel de la dynastie Sui (renommé 选部郎中 (xuǎnbù lángzhōng) sous les Tang)
  • 吏胥 (lìxū) — littérature, voir 胥吏 (xūlì)
  • 吏治 (lìzhì) — type de gouvernance locale d'un fonctionnaire
  • 胥吏 (xūlì) —

Prononciation[modifier le wikicode]

Coréen[modifier le wikicode]

Sinogramme [modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

Japonais[modifier le wikicode]

Sinogramme [modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier le wikicode]

  • On’yomi : り (ri)
  • Kun’yomi : つかさ (tsukasa)