abîme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : abime, abimé, abîmé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(début XIIe siècle) Du latin abismus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abîme abîmes
\a.bim\
Blason de Wavrin, France : Azur, un écusson argent en abîme

abîme \a.bim\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Géographie) Gouffre très profond.
  2. (Par extension) (Figuré) Abondance excessive.
  3. Chose qui entraîne à une dépense ruineuse.
    • Le jeu, les procès sont des abîmes.
  4. (Figuré) Chose qui est impénétrable à la raison, ou très difficile à connaître.
    • Je sais, Madame, combien votre pénétration est grande, je sais combien le terrain de la cour est semé de dangereux abîmes […] — (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
    • Telle est la chair des femmes, un abîme où s’engloutir sans recours, et celle des vierges un brasier qui consume l’âme. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • L’infini est un abîme pour l’esprit humain. Le cœur de l’homme est un abîme.
    • Les jugements de Dieu sont des abîmes. Les abîmes de la sagesse, de la miséricorde de Dieu.
  5. (Religion) (Quelquefois) (Absolument) L’enfer.
    • Les anges rebelles ont été précipités dans l’abîme. Le puits de l’abîme.
  6. (Héraldique) Centre de l’écu. Voir en abîme.
    • Abîme ou Cœur. Nom du centre de l’écu (I, 2, A). — (Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 1 (A–K), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1884)
    • WavrinFlandre. D’azur à un écusson d’arg. en abîme. — (Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 2 (L–Z), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1887)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Le pluriel s’emploie souvent poétiquement et dans le style soutenu au lieu du singulier.
Aux seizième et dix-septième siècles, ce mot a été fait du genre féminin : Cette abîme de la miséricorde de Dieu. — (Nicolas Coëffeteau, Tableau de la pénitence de la Magdeleine, Sébastien Cramoisy, Paris, 1625, page 25)

Synonymes[modifier le wikicode]

(Héraldique) (6) :

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe abîmer
Indicatif Présent j’abîme
il/elle/on abîme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’abîme
qu’il/elle/on abîme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
abîme

abîme \a.bim\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe abîmer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe abîmer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe abîmer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe abîmer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe abîmer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • abîme sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]