accent circonflexe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de accent et de circonflexe.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
accent circonflexe accents circonflexes
\ak.sɑ̃ siʁ.kɔ̃.flɛks\

accent circonflexe \ak.sɑ̃ siʁ.kɔ̃.flɛks\ masculin

Tracé des lettres avec l’accent placé au dessus des principales voyelles du français.
Les parties en noir sont des accents circonflexes qui sont placés au dessus des voyelles a, e, i, o et u.
  1. (Grammaire en grec) Signe d’accentuation qui se place sur la dernière ou sur l’avant-dernière syllabe d’un mot.
  2. (Grammaire en français) Signe d’accentuation en forme de V renversé ‹ ◌̂ › dont on se sert principalement pour marquer les voyelles qui étaient devenues longues par suite de la suppression d’une autre voyelle ou d’une consonne qui les suivait.
    • — Qui a bon voisin a bon matin.
      Quelques auteurs écrivent mâtin, parce que, disent-ils, un bon voisin défend son voisin si les voleurs l’attaquent, et est pour lui comme un bon chien de garde ; mais les meilleurs auteurs écrivent matin sans accent circonflexe, parce que, suivant eux, quand on a un bon voisin, on peut dormir en repos la grasse matinée.
      — (Pierre-Marie Quitard, Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française, Paris : chez P. Bertrand, 1842, page 698)
    • — Votre générosité, conclut le vieux prêtre, en transformant en accents circonflexes les trois accents aigus de ce mot, votre générosité n’en a que plus de mérite. — (Hervé Bazin, Vipère au poing, 1948, X)
  3. (Figuré) Dont la forme évoque celle d'un accent circonflexe.
    • Des mouettes virevoltaient autour du yacht comme une poignée d’accents circonflexes blancs jetés dans la brise. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 140)
    • Falet était dans la boutique ; c’était un imperceptible gringalet. En travers d’une épine dorsale haute et épaisse comme une allumette, s’accrochait le faible accent circonflexe des épaules. — (Pierre Drieu La Rochelle, Le Feu follet (1931))
    • Quand quelque chose l’étonnait, un de ses sourcils, je crois que c’était le sourcil gauche, se relevait plus haut que l’autre, il ressemblait à un accent circonflexe. — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, pages 93-94)

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Danois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français accent circonflexe.

Nom commun [modifier le wikicode]

accent circonflexe \Prononciation ?\ commun

  1. (Grammaire) Accent circonflexe.

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]