allège

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : allege, allége, allégé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun, sens 1 et 2) Du verbe alléger.
(Nom commun, sens 3) Déformation orthographique de alège.
(Nom commun, sens 4) Par apocope de allège postale.
(Adjectif) Composé de à et de lège.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
allège allèges
\a.lɛʒ\
Allèges d’un train postal à Cadenazzo en Suisse. (4)

allège \a.lɛʒ\ féminin

  1. (Marine) Embarcation qui sert à alléger un bâtiment trop lourd ou à le décharger et le charger quand celui-ci est trop gros pour accéder directement au port.
    • Dans le commencement de mai, nous fûmes ralliés par notre allège, le cutter l’Elisabeth commandé par M. Ballard, qui avait fait voile du port Jackson avant nous, pour se rendre aux îles Sandwich. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • Les bâtimens de deuxième classe, connus sous le nom d'allèges, comprennent les heux, les smacks, les gribanes, les bisquines ou flambardes, etc. : ils appartiennent de plus près à la navigation de la Seine, […]. — (Georges Touchard-Lafosse, Histoire des environs de Paris, volume 2, 1834, page 351)
    • Elle tira son chapeau sur ses yeux, s’appuya sur la lisse, regarda les bateaux et les chalands qui passaient : un remorqueur ou une allège chargée de détritus, un yacht blanc à destination des Bahamas et de la Floride, un caboteur qui gagnait le large arborant le drapeau brésilien, un bateau blanc chargé de fruits en route pour la mer des Caraïbes. — (Louis Bromfield, traduction de Sarah-J. Silberstein et Charles Brugell, Vingt-quatre heures, Famot, 1974, page 223)
  2. (Marine) (Vieilli) (Désuet) Sorte de machine pour soulever les navires.
  3. (Architecture) Petit mur construit dans la partie inférieure d’une baie de fenêtre, pour servir de garde-corps et porter l’appui.
    • Je ne sais plus comment je me suis retrouvée assise sur l’allège de la fenêtre de sa chambre, face à cette revenante carguée dans son fauteuil berçant. — (Antonine Maillet, Clin d’œil au Temps qui passe, Leméac, 2019, page 64)
  4. (Chemin de fer, Poste) Wagon dédié au transport du courrier.

Synonymes[modifier le wikicode]

Marine :

Wagon :

À trier…

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Wagon (4) :

Notes[modifier le wikicode]
L’ambulant ou Poste Atelier est destiné au tri du courrier et à son transport, contrairement à l’allège qui n’est destiné qu’à son transport[1][2].

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Wagon (4) :

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Wagon (4) :

Holonymes[modifier le wikicode]

Wagon (4) :

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
allège allèges
\a.lɛʒ\

allège \a.lɛʒ\

  1. (Acadie) (Gaspésie) (Louisiane) Qui ne porte rien ou presque rien, à vide.
    • J’y vais allège.
    • Le camion est allège.

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe alléger
Indicatif Présent j’allège
il/elle/on allège
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’allège
qu’il/elle/on allège
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
allège

allège \a.lɛʒ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe alléger.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe alléger.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe alléger.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe alléger.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe alléger.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • allège sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. Cette page comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : fourgon postal, sous licence CC-BY-SA 3.0. (liste des auteurs et autrices)
  2. Glossaire sur Commité pour l’histoire de La Poste (La Poste)