amarrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiiie siècle) Du néerlandais aanmaren ou aanmarren.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

amarrer /a.ma.ʁe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Lier à l’aide d’une corde ou d’un objet similaire à un autre objet dans le but d’éviter que l’un ne s’éloigne de l’autre.
    • Au moyen de palans je « roidis » les étais et j'amarre le beaupré aussi solidement qu'il est possible sur le pont maintenant rasé à l'avant. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Marine) Lier à l’aide d’un bout d’amarrage ou une amarre un bateau au quai ou à un autre bateau.
    • Après un gros effort, nous accostâmes un grand floe sur lequel nous nous amarrâmes avec des ancres à glace. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Amarrer un navire aux anneaux du quai, une chaloupe au rivage.
  3. (Argot) (Rare) Arrêter, aborder quelqu’un.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]